Lionel Royer-Perreaut lâche Valérie Pécresse et LR pour Emmanuel Macron

Départ
Bref
le 9 Fév 2022
8

Le maire des 9e et 10e arrondissements Lionel Royer-Perreaut l’annonce dans La Provence. Il quitte Les Républicains et apporte son soutien à Emmanuel Macron. Il devient le cinquième soutien officiel du président de la République sortant au sein du conseil municipal de Marseille.

Son engagement pour Marseille est sincère. La preuve : il a débloqué 4 milliards d’euros”, justifie celui qui est aussi vice-président du département. Il avait soutenu dès la primaire de la droite Valérie Pécresse mais estime désormais que “ça patine sec ! […] J’en tire les conclusions. Il faut refonder un discours de droite plus en phase avec une société qui bouge.”

Désormais divers droite, Lionel Royer-Perreaut continue de nourrir des ambitions politiques. Dans son spectre les législatives pour lesquelles LR et le sortant Guy Teissier lui avaient préféré le président du parc des Calanques Didier Réault mais aussi les municipales 2026.

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Cette ville , est une source inépuisable de moqueries et d’amusements mais surtout et aussi de désespérance confrontée au personnel politique local .Nous passerons sur les Savon, Turc et Gilles qui ne représentent qu’eux mêmes et dont l’insignifiance et la vacuité sont graves , mais le dernier en date et pas le moindre ,étant le pétulant Lionel Royer – Perreault qui dans son propos à la Provence nous explique son retournement de veste avec salto arrière et triple Axel du fait d’une analyse de son « Moi » et d’une prise conscience politique récente.
    Après avoir affublé de tous les noms d’oiseaux Macron en le qualifaint d’hautain, de méprisant , de fourvoyeur de la République , j’en passe et des meilleurs ,vomit maintenant Pécresse dont il nous avait expliqué il y a un mois qu’elle était le recours, en la traitant quasiment aujourd’hui de dinde et de clône dévarié de Sarkosy et de Fillon réunis. Nous pouvons d’ailleurs saluer au passage la probité , la constance et l’hônneté intelectuelle de cet individu .Mais pouvions nous attendre autre chose de la part de cette particule de la gaudinie ?.
    Alors,Royer-Perreault ne s’interdit rien, suivant la formule consacrée par les professionnels de la politique , notamment de se présenter à la députation , ce qui ferait un dix neuvième ou vingtième mandat à sa collection, et là il se serait encore qu’à 85 % de ses capacités . Un phénomène , vous dis- je!
    Clémenceau en homme intelligent et très lucide sur le Politique disait : »Un traître est un homme politique qui quitte votre parti pour s’inscrire à un autre. Par contre, un converti est un homme politique qui quitte son parti pour s’inscrire au vôtre » Où classer notre « ami » , chez les traitres ou les convertis, ? Nous pourrions aussi éventuellment, l’inclure dans une troisième catégorie, celle des élus « couche toi là »pour avoir un poste , catégorie évoquée par le Général sur les politiques, fin connaisseur de la chose s’il en était de ce monde des politicards si particulier.
    Je vous le disait , cette ville est inépuisable .

    Signaler
  2. Richard Mouren Richard Mouren

    Pourquoi je ne suis pas étonné?

    Signaler
  3. GlenRunciter GlenRunciter

    Ce renfort considérable assure quasiment désormais la victoire à Macron. Les états majors des autres partis doivent impérativement et en urgence repenser totalement leur stratégie face à ce séisme géopolitique qui va probablement alimenter pendant des jours le fil d’actualité de BFMTV…

    Signaler
  4. Félix WEYGAND Félix WEYGAND

    WoW ! ça c’est une prise de guerre !!
    Je pense qu’il doit y avoir pas mal de jaloux qui regrettent de ne pas avoir été les premiers à sauter de la barcasse branlante de LR dans les BdR…

    Signaler
  5. Zumbi Zumbi

    Il espère ajouter une ou deux lignes à sa longue liste de mandats, fonctions et responsabilités dont il n’assume jamais rien… ce qu’on appelle “déléguer” dans la vaste tribu des cheffaillon.ne.s : je me pare du titre, je touche les éventuels émoluments et je fais faire le travail par un.e fonctionnaire qui, si il.elle a le malheur d’être compétent.e, voit son travail empêché dès que ça pourrait déranger un chefuscule…

    Signaler
  6. Brallaisse Brallaisse

    J’attends maintenant avec une impatiente non dissimulée de s’avoir ce que va faire la mêre Vassal.La Madonne de St Barnabé, Valérie Boyer est outrée, son Lionel lui a claqué dans les doigts?.De fait,ne risque telle pas d’émigrer maintenant aux Trois Luc chez Ste Rita, paroisse des causes perdues ?

    Signaler
  7. MarsKaa MarsKaa

    La fédération LR des BdR a de grosses casseroles, mieux vaut vite quitter le navire, pour poursuivre sa carrière politique…

    Signaler
  8. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Macron a déjà réussi à totalement dynamiter le PS, sorti totalement essoré du quinquennat Hollande. Il lui restait à achever le parti LR : ce sera bientôt chose faite, il en restera un groupuscule qui pourra fusionner avec le RN.

    Ceci dit, je ne parierais pas sur la qualité des prises locales, dont le ralliement doit sans doute moins aux convictions qu’à la recherche du vent dominant. Tant que le gaudinisme dominait ici, on ne les entendait pas trop prendre leurs distances ; et pourtant elles sont toutes comptables de la situation catastrophique de la ville qui a conduit l’Etat à intervenir.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire