L’ex-directeur du chantier naval de Marseille condamné pour le rejet des eaux usées en mer

pollution
Bref
le 5 Déc 2022
1
La forme 10 en eau, avec sur la gauche, le bateau-porte en cours de finition. (Photo : B.G.)

La forme 10 en eau, avec sur la gauche, le bateau-porte en cours de finition. (Photo : B.G.)

Jacques Hardelay, l’ancien directeur du chantier naval de Marseille (CNM) vient d’être condamné en même temps que la société, pour avoir rejeté les eaux usées dans le port de Marseille sans système d’épuration. Il écope d’une amende de 60 000 euros et le CNM devra débourser de son côté 300 000 euros. Le carénage des navires produit des eaux chargées en métaux lourds et les services de l’État avaient déjà multiplié les procédures juridiques pour que le chantier se mette aux normes.

Stéphane Coppey, membre de France nature environnement Paca se réjouit de la décision. “C’est une satisfaction. Ils auraient dû installer un système provisoire ce qu’ils n’ont pas fait en se réfugiant derrière le régime d’amodiation les liant au port”, souligne-t-il. Partie civile dans cette affaire, l’association sera indemnisée à hauteur de 10 000 euros tout comme son FNE13.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Qui avait attaqué l’entreprise en question ❓️
    Merci

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire