Les syndicats de la recherche s’insurgent contre les propos du professeur Raoult

Indélicat
Bref
Violette Artaud
5 Avr 2018 0

L’“humour tout particulier” du professeur Raoult passe mal. C’est en substance, ce que veulent faire savoir les syndicats CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche (CGT-FERC Sup) et le syndicat national des travailleurs de la recherche scientifique (SNTRS-CGT), qui utilisent ces termes dans un communiqué adressé aux rédactions. Ils entendent dénoncer les propos tenus par le professeur Didier Raoult, directeur de l’Institut hospitalo-universitaire Méditerranée infection (IHU), lors de l’inauguration de cette institut.

Comme raconté par Marsactu, le chercheur praticien hospitalier était revenu de manière peu délicate sur les plaintes déposées pour des faits supposés de harcèlements et d’agressions sexuels contre des chercheurs associés à l’IHU. “Je vous remercie d’avoir décrit ce lieu comme un lupanar. J’ai fait installer un distributeur de capotes anglaises”, s’était-il exprimé devant la presse. Pour la CGT, ces paroles sont “le reflet d’un manque de considération de M.Raoult envers les victimes d’actes de harcèlements sexuels ou agressions sexuelles, mais aussi envers l’ensemble des personnels et étudiants travaillant à l’IHU”. Les deux syndicats précisent ainsi qu’ils continueront “leur action pour améliorer les conditions de travail et d’étude à l’IHU et faire tomber l’omerta qui y règne”.


A la une

Martine Vassal paye de nouveaux vestiaires à 1,8 million au Cercle des nageurs
Combien coûtent des vestiaires de champions olympiques ? Si l'on en croit le rapport qui sera soumis au vote vendredi en commission permanente du...
17 ans plus tard, le tramway vers la place du Quatre-Septembre fait son grand retour
À Marseille pour que les choses bougent, il faut parfois prendre un peu d'avance. Il en est ainsi du tronçon de tramway qui doit...
« Notre préjudice s’élève à près d’un million et demi d’euros de marchandises volées »
"C’était open-bar pour tout le monde. Même les gens installés à la terrasse d’à côté sont venus se servir !" Samedi en fin d’après-midi,...
Vice-président LR du département, Thierry Santelli loue un taudis à Saint-Mauront
"Péril grave et imminent", "interdit à toute occupation". Ces mots, devenus récurrents, frappent un logement loué par Thierry Santelli, conseiller municipal Les Républicains et...
Manifestants cherchent maire, désespérément
Huit cercueils de carton noir avancent lentement vers l'hôtel de ville marseillais, au son d'une marche funèbre jouée par un saxophone, un tuba et...
Euroméditerranée se projette jusqu’en 2030, avec de nombreuses zones d’ombre
Il est de ces documents complexes aux nombreux acronymes qui découragent d'y plonger le nez. C'est le cas du "Protocole-cadre de partenariat n°V pour l'extension...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire