Les personnes relogées en appart-hôtel n’auront plus de petits déjeuners

Diète
Bref
Adrien Simorre
7 Déc 2018 2

Les habitants relogés par la municipalité en appart-hôtel n’auront plus accès aux petits déjeuners proposés jusqu’alors par les établissements hôteliers et pris en charge par la ville. Dans un message adressé à l’un d’eux, et repris hier par le collectif du 5 novembre, la direction d’Appart’city indique que cette décision fait suite à une demande de la mairie de supprimer cette prestation “pour toutes les personnes relogées”.  

L’établissement n’est pas le seul concerné. A la réception de l’hôtel Adagio du Vieux-Port, on nous confirme avoir reçu la même consigne, mercredi soir. Julien Ruas, adjoint au maire à la prévention et gestion des risques urbains, assure à La Provence ne pas être “au courant” de cette demande. Il rappelle toutefois que ces familles avaient justement été relogées dans des appartements “dotés de cuisines“.

Source : La Provence

A la une

Mille logements et plusieurs tours pourraient pousser autour du Corbusier
Le bruit de la circulation du boulevard Michelet résonne jusqu'au pied de la Cité radieuse. L'unité d'habitation Le Corbusier classé au patrimoine de l'Unesco...
Sexisme en politique : dix élues marseillaises témoignent
Le 4 février dernier, le sénateur Rassemblement national Stéphane Ravier se lançait dans une attaque sexiste contre la conseillère municipale Europe écologie les verts...
Confortés par la justice, les opposants au PPP veulent un audit de toutes les écoles
Le 12 février sera marqué d'une croix rouge dans le calendrier des "anti-PPP". Architectes, instituteurs, parents d'élèves, professionnels du bâtiment, militants "attachés au service...
Pour le tribunal, le PPP des écoles nuit à l’intérêt des contribuables marseillais
Une scène peu familière aux affaires administratives, où les jugements sont d'ordinaire rendus par écrit. Ce mardi 12 février, l'annulation de la délibération municipale...
Pour soutenir le projet de grand hôpital privé, d’anciens patients démarchés par mail
C'est ce qui s'appelle mal tomber. Stéphane Mari connaît ça puisque c'est après une mauvaise chute en sport qu'il s'est retrouvé il y a...
Bruno Gilles et Sophie Camard s’essayent au débat des municipales avec un an d’avance
"Tu as peut-être les finalistes de la municipale sur ta photo... sur un malentendu !". La boutade est lancée par le sénateur LR Bruno Gilles,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. PromeneurIndignéPromeneurIndigné

    Tous les échelons du mille-feuilles territorial vont se goberger à l’occasion des ” cérémonies des voeux” qui vont jalonner janvier 2019 ! ” Gaudin Le “Pieu à la poitrine constellée de décorations pontificales (et pas seulement lui ) doit réduire voir supprimer la ligne budgétaire “frais de bouches ” pour que les sommes correspondantes soient utilisés en faveur des plus démunis ! Noel ce n’est pas seulement la vente de camelote chinoise au Marché de Noel

    Signaler
  2. Un électeur du 9 èmeUn électeur du 9 ème

    La mesquinerie de Gaudin et de sa bande n’a pas de limites ! Quelle indécence. Ces personnes soit disant “relogées” ont tout perdu, sont déstabilisées sur le plan psychologique et Gaudin les déstabilisent encore davantage.

    Que Gaudin et sa bande quittent leurs confortables résidences pour loger en appart’hôtel, ils verront la différence.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire