Les n°69 et 71 de la rue d’Aubagne visés par un arrêté de démolition

Urgence
Bref
le 4 Avr 2020
0

Quand les urgences se bousculent. Le maire de Marseille a signé vendredi 3 avril un arrêté de « déconstruction en extrême urgence » pour deux immeubles de la rue d’Aubagne, les numéros 69 et 71, révèle La Marseillaise. Le chantier devrait donc être mené « sans délai », malgré le confinement imposé par l’épidémie de coronavirus. Plus précisément « dès que le collège d’experts en aura déterminé, lors de sa réunion prévue mi-avril, les modalités précises », avance Jean-Claude Gaudin dans un communiqué publié ce samedi. Les étages supérieurs du 69 avaient déjà commencé à être démolis en novembre 2018, après l’effondrement des trois immeubles en contrebas.

Selon le quotidien, l’alerte émane d’un rapport d’expertise commandé par le juge en charge de l’information judiciaire ouverte pour « homicides involontaires ». Des échanges confirmés par le maire, qui évoque « un courrier de la Procureure de la République, souhaitant faire des investigations en toute sécurité et rappelant les pathologies de ces deux bâtiments ». Une alarme similaire avait déjà retenti en mars 2019, comme l’avait révélé Marsactu. Un arrêté de péril circonstancié avait ensuite été signé en septembre 2019 pour le numéro 69, ce qui n’avait pas été le cas dans l’urgence des effondrements.

Dans son communiqué, Jean-Claude Gaudin évoque à plusieurs reprises « le devenir du site », sans donner plus de contenu au « projet urbain » qui y serait mené après le rachat de tout ce côté de la rue. Un flou qui pèse sur les propriétaires de ces immeubles, rencontrés mi-mars par Marsactu.

Source : La Marseillaise

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire