Les marins-pompiers installent une tente devant l’IHU

Sas
Bref
le 26 Mar 2020
10

Les files d’attentes interminables ont alerté. Ce jeudi, le bataillon des marins-pompiers de Marseille a installé un module de tri en amont de l’IHU Méditerranée Infection, à la Timone afin de « désengorger et réorganiser » le dépistage du coronavirus, explique un porte-parole à 20 minutes. Pompiers et médecins prennent la température des personnes qui souhaitent effectuer le test, se renseignent sur leurs symptômes, et les répartissent en plusieurs files afin de permettent l’accès prioritaire aux cas qui le nécessitent. Le média précise que le bataillon a accepté cette demande du professeur Didier Raoult, directeur de l’IHU, qui défend l’idée d’un dépistage large de la population.

Source : 20 minutes

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Reuze Reuze

    Dans l’idéal, évidemment qu’il faudrait dépister tout le monde… sauf qu’on n’a pas les ressources matérielles pour le faire : les réactifs manquent, les kits de dépistage manquent, les équipements de protection manquent, le personnel manque, les appareils manquent.
    Tous les labos de recherche de Marseille ont envoyé leurs appareils de PCR, leurs matériels de protection et leurs réactifs à l’IHU. Une fois qu’on aura épuisé les stocks et râclé les fonds des congélateurs, on fera comment pour continuer à dépister les malades prioritaires ?
    Raoult passe en force et c’est terrible.

    Signaler
    • patrick patrick

      il passe en force pour faire réagir, ne vous inquiétez pas, s’il a tout faux les mêmes lui tomberont dessus

      Signaler
  2. soleil marseillais soleil marseillais

    Si , il faut s’inquiéter car son annonce médiatique apparemment non coordonnée avec son établissement qu’est l’ APHM a conduit des centaines de personnes à enfreindre les règles du confinement et à faire côtoyer dans des conditions plus que précaires des contaminés et des non contaminés … il sera redevable lui aussi de ce risque… maintenant ce sont les marins pompiers qui sont en première ligne pour sauver le soldat »Raoult » … au fait pourrait on avoir les résultats des milliers de tests pratiqués sans concertation avec quiconque ?

    Signaler
  3. julijo julijo

    Se rappeler quand même que cette bizarre rogne entre raoult-veran-buzin–levy est surtout et avant tout une bataille d’ego surdimensionné…
    je ne dirai pas qu’ils se fichent des malades, mais cela vient largement après….leur pouvoir personnel et leur pré-carré est bien important.

    Signaler
  4. Titi du 1-3 Titi du 1-3

    Faut-il se faire tester sans symptôme clinique et sérieux toutes les semaines ou plus fréquemment ?

    Signaler
    • Titi du 1-3 Titi du 1-3

      C’est du second degré……..

      Signaler
  5. Kabart Kabart

    aucun intérêt à dépister systématiquement toutes les semaines ou plus fréquemment.

    Signaler
  6. Ila08 Ila08

    Et Martine Vassal ? Elle a fait la queue elle ?

    Signaler
  7. Reuze Reuze

    Raoult lance le « Southern France Morning Post » où il affiche le nombre de patients dépistés à l’IHU, nombre de patients traités à l’hydroxychloroquine et nombre de morts : https://www.mediterranee-infection.com/covid-19/
    Il suffit de faire deux divisions pour tirer la conclusion infondée que son traitement miracle donne des résultats…

    En annonçant que tout le monde pouvait venir se faire dépister, Raoult a créé un afflux de personnes positives mais asymptomatiques ou faiblement symptomatiques. Ça fait gonfler le nombre de patients dépistés et diminuer son taux de mortalité. Sauf que ça n’est absolument pas comparable avec ce qui se passe ailleurs, parce qu’ailleurs on ne dépiste que les patients qui en ont vraiment besoin pour décider d’un traitement…
    Ce qui se passe à l’IHU est grave.

    Signaler
  8. Louise LM Louise LM

    c’est tout à fait normal que l’incurie gouvernementale , absence de tests de masques, communication erratique, contradictoire, qui prend les gens pour des idiots, normal que cette incurie pousse les gens inquiets à solliciter l’aide de ceux qui la proposent; rien de scandaleux
    le scandale c’est le PM qui dit hier qu’on va bientôt avoir des masques chinois grace à des avions . Bientôt !!!

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire