Les jardins ouvriers Coder victimes d’une crue de l’Huveaune

Crue
Bref
Clémentine Vaysse
15 février 2017 0

Les caprices de l’Huveaune ont eu raison du chemin d’accès des jardiniers ouvriers Coder à la Pomme (11e), raconte la Provence dans son édition du jour. Sortant de son lit, la rivière a emporté fin novembre une partie de l’unique voie qui permet d’accéder à la centaine de parcelles de potagers encore choyées qui tiennent leur nom d’une ancienne usine de wagons de chemin de fer fermée en 1974. Impossible depuis la crue d’y faire passer le moindre véhicule, y compris ceux des secours. Un vrai problème pour ces jardins entretenus pour la plupart par des retraités, le doyen des jardiniers-maraîchers étant, selon le président de l’association, âgé de 91 ans.

0
commentaires

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire