Les dockers en grève contre la fermeture de la centrale de Gardanne

Grève
Bref
le 3 Juin 2019
0

Ce lundi 3 juin, la colère des dockers de Marseille résonne du bord de mer jusque dans les terres. Après avoir déposé un préavis de grève pour 24 heures, les dockers ont fermé des terminaux du port de Fos-sur-Mer et bloquent la centrale à charbon de Gardanne, selon France 3. C’est également le cas à Saint-Nazaire et au Havre, ports situés à proximité de centrales. Ce mouvement fait suite à une rencontre infructueuse entre la fédération nationale CGT des ports et des docks et le cabinet du premier ministre, le 22 mai, pour évoquer l’avenir des centrales à charbon, dont la fermeture est prévue en 2022.

Ce lundi, les dockers sont venus soutenir les salariés de la centrale Uniper de Gardanne, en grève depuis six mois (lire notre article). Les activités de la centrale et des dockers sont intimement liées : entre 700 000 et 1 000 000 de tonnes de charbon par an transitent via les ports, selon la Marseillaise. Les dockers demandent au gouvernement de repousser la fermeture des centrales à charbon de 2022 à 2025, le temps de développer des énergies plus propres et de trouver une solution pour le millier d’emplois menacés dans les Bouches-du-Rhône. L’État a proposé un « contrat de transition écologique » aux élus locaux, qui se sont montrés peu convaincus.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire