Les braconniers des Calanques écopent de 15 à 18 mois de prison avec sursis

URGENT
Bref
le 11 Juil 2018
2

Les quatre braconniers des Calanques jugés la semaine dernière (lire notre reportage à l’audience) écopent de 15 à 18 mois de prison avec sursis, rapporte l’agence Reuters. Le tribunal n’a pas été jusqu’à la prison ferme que réclamait le parquet mais cette condamnation est une première en France pour un trafic de cette ampleur. Président du jeune parc national des Calanques, Didier Réault s’est réjoui de ce “signal qui signifie que certaines pratiques doivent cesser”.

Si la demande de dommages et intérêts du parc ne sera étudiée que le 5 décembre prochain, les braconniers ont déjà été condamnés à verser plusieurs dizaines de milliers d’euros à des associations de défense de l’environnement, parties civiles au procès.

Source : Reuters
+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. LN LN

    Oh ! Didier , puisque tu en parles si bien, y a une autre pratique qui doit cesser et dont on pourrait tous se réjouir, c’est la fin du bétonnage de Luminy et de l’abattage des pins qui s’y trouvent depuis bien avant la parc.

    Signaler
  2. hervechik hervechik

    Du sursis vu l’ampleur justement je trouve que c’est léger. J’espère que les dommages et intérêts vont être autrement plus dissuasifs. Et pourquoi pas un TIG dans les parc des Calanques pour mettre à profit leurs qualités ?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire