Les Baumettes 2, “prison low cost” pour l’observatoire international des prisons

Malfaçons
Bref
Benoît Gilles
14 Mai 2018 0

Depuis son ouverture, le centre pénitentiaire des Baumettes 2 peine à tenir les promesses d’une prison du XXIe siècle. Près d’un an après sa livraison, l’Observatoire international des prisons dénonce la surpopulation chronique des nouveaux bâtiments qui jouxtent les anciennes Baumettes. Surtout l’association répertorie un grand nombre de malfaçons qui empoisonnent la vie des détenues.

“Le principal défaut architectural semble lié à des infiltrations d’eau qui ont déjà créé de nombreux dégâts, explique l’organisation. Les jours de forte pluie, l’eau pénètre par certaines fenêtres et s’infiltre dans les toitures. Des taches d’humidité apparaissent sur les plafonds, de l’eau ruisselle sur certains murs, certaines pièces ont été inondées. Des bassines sont disposées çà et là, dans certains bureaux, à l’unité sanitaire, aux parloirs”. À cela s’ajoutent des problèmes chroniques d’eau chaude et des locaux inadaptés, notamment pour permettre l’accès aux soins et aux conseillers d’insertion et de probation.

0
commentaires

A la une

Le parc national des Calanques fait tout un plan de ses merveilles et horreurs sous-marines
Le plongeur remonte sur le bateau et attrape sa feuille blanche et une règle. Il fait un croquis des reliefs marins avant de replonger...
À Tarascon, la papeterie polluante impunie rentrera-t-elle dans les clous ?
L'usine de pâte à papier Fibre Excellence Tarascon et le collectif « Halte à la pollution de Fibre Excellence » – composé de citoyens...
Après la tentative de suicide d’un des leurs, les migrants mineurs plus perdus que jamais
Ce n'est pas le premier rassemblement de mineurs isolés étrangers devant le conseil départemental. Mais ce jeudi 9 août, le contexte ajoute une note...
Pourquoi l’extension de l’ouverture des commerces le dimanche traîne
Les commerces de l'escale Borély passent une nouvelle saison sans pouvoir ouvrir le dimanche. Le centre commercial du Prado connaît un premier été sans...
En période de pic comme le reste du temps, Marseille à la traîne pour réguler la voiture
Pendant deux semaines, la donne a changé. Pour décourager les visiteurs de passage de circuler en voiture, le tarif des horodateurs a été doublé,...
Après des mois de conflits, la cession du McDonald’s Saint Barthélémy frôle le drame
Sur la terrasse du McDonald's de Saint Barthélémy, ce mardi après-midi, le temps s'est comme arrêté. Une trentaine de salariés de ce fast-food des...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire