Législatives : Mélenchon « attend des signaux » pour se présenter à Marseille

PARACHUTAGE
Bref
Jean-Marie Leforestier
30 Avr 2017 35

Depuis quelques jours, la rumeur d’une candidature de Jean-Luc Mélenchon aux législatives à Marseille bruissait. L’intéressé y a donné corps ce dimanche soir au journal de 20 heures de TF1. « J’attends des signaux du terrain et des villes où j’ai réalisé les meilleurs scores à la présidentielle. Pourquoi pas Marseille ou Toulouse ? », a-t-il lancé tout en affirmant hésiter encore sur l’opportunité d’être candidat. Dans ces trois villes, le candidat de la France insoumise est arrivé en tête des suffrages au premier tour de la présidentielle.

Ces derniers jours, la possibilité d’un parachutage du député européen a été évoquée à Marseille. Une pétition a même été lancée en ce sens par l’écologiste Michel Fornairon. Certains l’imaginent candidater dans le centre-ville, dans la 4e ou la 5e circonscription (détenues respectivement par les socialistes Patrick Mennucci et Marie-Arlette Carlotti). D’autres le voient plutôt se présenter plutôt dans la 3e circonscription, qui correspond grosso modo aux quartiers dont le maire est le frontiste Stéphane Ravier et dans laquelle est actuellement investie sa porte-parole Sarah Soilihi.

En 2012, Mélenchon avait déjà fait le choix d’un affrontement direct contre le Front national. Il avait candidaté à Hénin-Beaumont face à Marine Le Pen et été éliminé au premier tour. C’est finalement le candidat socialiste qui l’avait emporté de justesse au second tour.

Lire notre article de présentation des législatives à Marseille

Source : TF1

A la une

[Ô mon bateau] L’astuce risquée du « 51/49 » pour récupérer une place au port
51/49. Le terme sonne comme une astuce, de celles qui se soufflent d'un air entendu sur les forums de voileux. Et en apparence c'en...
Comment le Mucem s’est retrouvé sur le maillot de l’OM
Un terrain de foot sur le toit du Mucem. L'image est un peu inhabituelle. Pour sa deuxième année comme équipementier de l'Olympique de Marseille,...
Saïd Ahamada (LREM) tente de sortir du peloton sur la route des municipales
Saïd Ahamada ne veut plus attendre. Mercredi, le député LREM de la 7ème circonscription des Bouches-du-Rhône et candidat à l'investiture de son parti pour...
L’État remet à plus tard le sauvetage de l’étang de Berre au bord de l’asphyxie
"Faut-il réhabiliter l'étang de Berre ?". Alors que l'état alarmant du site ne fait plus de doute (lire notre article), l'État vient de remettre...
L’éditorial de FOG qui fâche Bruno Gilles… et les journalistes de la Provence
Au sein des colonnes de La Provence, la plume de Franz-Olivier Giesbert, alias FOG, directeur éditorial du titre depuis 2017, va et vient avec plus...
Travaux ferroviaires sur la ligne Marseille-Aix : « modernisation » ou « projet dément » ?
Les voyageurs entre Marseille et Aix, et au delà vers les Alpes, verront-il un jour un service cadencé, à la régularité irréprochable comme cela...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Electeur du 8eElecteur du 8e

    Opportunisme et parachutage sont les mamelles de la vieille politique carriériste dont plus personne ne veut. Ça vaut à droite comme à gauche.

    Ce Monsieur a un ancrage politique dans l’Essonne : on a certainement besoin de lui là-bas aussi. Marseille ne manque sans doute pas de gens de valeur qui feraient de bons candidats de gauche.

    Ce n’est pas respecter les électeurs que de se balader d’un territoire à l’autre (l’Essonne, donc, puis le Sud-Ouest aux Européennes, puis Hénin-Beaumont aux municipales, puis demain encore ailleurs) dans le seul but de s’offrir une circonscription « gagnable »…

    Signaler
    • patrickpatrick

      des gens de valeur à marseille… où sont ils ? chez guerini ? ravier ? tessier ou tian le suisse ?

      Signaler
    • Electeur du 8eElecteur du 8e

      Ohé @patrick, je parlais de candidats *de gauche*. Qui ne doivent pas nécessairement avoir 65 ans et être des professionnels de la politique depuis 1985.

      Mais s’il vous paraît douteux qu’il y ait « des gens de valeur à Marseille », que faites-vous encore dans cette ville dont les habitants ne sont pas assez bien pour vous ?

      Signaler
    • patrickpatrick

      vous n’avez pas beaucoup de noms à proposer…

      Signaler
  2. Laurent MALFETTESLaurent MALFETTES

    Moi, j’ai un message pour Jean-Luc : viens dans la deuxième si t’es un homme !

    Signaler
    • CJusteCJuste

      Pour l’instant Jean-Luc est plus occupé à régler des comptes en mode tueur à gage des partenaires de gauche… Corbières et lui peuvent déjà préparer leur discours pour le 11 juin au soir lorsqu’il n’y aura aucun député écolo socialo compatible  » …c’est leur faute ils ne se sont pas désister … » Ils nous l’ont déjà fait au premier tour de la présidentielle !

      Signaler
  3. Laurent MALFETTESLaurent MALFETTES

    On peut démissionner du Sénat en cours de route pour filer à l’Assemblée ? Que dit le droit constitutionnel ? Défi lancé au brillant @JeanMarieLeforestier !

    Signaler
    • Electeur du 8eElecteur du 8e

      Il me semble que Mélenchon n’est plus sénateur de l’Essonne depuis quelques années, mais n’a qu’un seul mandat en cours : député européen (circo du Sud-Ouest).

      Signaler
    • Laurent MALFETTESLaurent MALFETTES

      Autant pour moi ! Je l’avais laissé au Sénat… Merci

      Signaler
  4. ClaudiaClaudia

    Dans le secteur de Ravier, ça prendrait beaucoup de sens.

    Signaler
    • Laurent MALFETTESLaurent MALFETTES

      Il y a quelques années, Mélenchon s’est pris un râteau à Hénin-Beaumont, pas sûr qu’il ait envie de recommencer !

      Signaler
  5. LaPlaine _LaPlaine _

    Heu, c’est quoi les signaux? Que l’on vienne le chercher dans sa chambre pour négocier la fin de sa bouderie qui va apporter des pourcents à MLP?

    Signaler
    • Laurent MALFETTESLaurent MALFETTES

      Je crois qu’il va retenir sa respiration jusqu’à ce qu’on le supplie de venir. #SoupalognonYcrouton. Il peut toujours courir !

      Signaler
  6. Titi du 1-3Titi du 1-3

    Vu le spectacle et le résultat de ses troupes aux dernières régionales, le parachute risque de finir en torche.

    Signaler
  7. barbapapabarbapapa

    Au vu de son attitude plus qu’ambiguë post 1er tour, très dangereuse pour la démocratie, je n’ai plus du tout envie de voter pour ce personnage. L’Essone, c’est très bien pour lui, il y en assez de le voir chercher les caméras et les micros à tout prix en faisant le Lancelot contre le FN, tout en crachant sur les cameramen, les preneurs de son et les pauvres journalistes.

    Signaler
    • LaPlaine _LaPlaine _

      Oui le personnage est inquiétant, encore plus avec son attitude des plus ambiguës vis-à-vis du FN. Il s’applique à lui-même ces fameuse « pudeurs de gazelle » à un moment où il ne doit pas y avoir de questionnement. Des législatives auront lieu en juin, pour le moment il faut défendre vigoureusement ce qui fait notre nation avec ses défauts et ses bonheurs. Le discours ambiant qui rôde chez les partisans de JLM souhaitant vaguement un troisième tour dans la rue pour corriger une éventuelle élection « dramatique » est assez nauséabond en plus d’irresponsable.

      Signaler
  8. julijojulijo

    Oui, je trouve moi aussi ce « parachutage » un peu malvenu. Hostile a priori à toute intervention dans ce sens aux « gens » qui ne sont pas du cru !! Mais bon…à suivre…

    Par contre j’ai un peu du mal avec ces assertions et ces déclarations quasi définitives : mélenchon est responsable de l’irresponsabilité des insoumis…..qui sont comme chacun en est bien convaincu, des membres d’une secte bizarre ou sinon en tout cas un troupeau de moutons mal orientés…en lisant certains commentaires, on se croirait à la télé.
    Depuis le début sur le site de la FI, il y a plus d’un an, mélenchon répète qu’il n’est pas propriétaire de ses électeurs. Il l’a dit avant, et il continue à le dire après. Et depuis 10 jours il y a matraquage systématique, et mensonges plus ou moins grossiers. Il n’y a rien d’ambiguë, rien de nauséabond, rien de pervers dans cette attitude. Pour moi, comme le vote utile au premier tour, le front républicain est une vaste blague qu’on ressort à tous les deuxièmes tours d’élections désormais dans notre belle patrie….et dont tout le monde se fiche les élections terminées, c’est dommage !

    Après le 7 mai, il y a le 8…et ce ne sera pas nauséabond et pas plus ambiguë pour plein de français de retrouver par exemple et entre autres « petits nouveaux » valls au gouvernement, ou le drian , ou le foll ou berger…???? non ?

    Par certain côté, l’obstination de ces donneurs de leçons de démocratie (grands démocrates eux mêmes) me conforterait plutôt dans mon idée de ne pas hurler avec les loups, ni bêler avec les moutons.
    Je voterai peut être macron, mais C’EST PUANT et pas nécessaire de lâcher des tombereaux de réflexions déplacées et « nauséabondes » sur « les insoumis » et mélenchon….

    Signaler
    • LaPlaine _LaPlaine _

      Il a quoi Le Drian? C’est un exterminateur? Un va-t-en guerre? On préfère peut être Rachline et Briois?

      Signaler
    • VitroPhilVitroPhil

      Je comprend que les noms cités ne soient pas très populaires dans l’électorat de la FI… encore que pour « Berger », :si c’est Karine je ne comprend pas trop et si c’est Laurent c’est un autre sujet.

      Mais comparé à disons Alliot, Rachline, Ravier et Lacappel ( parachuté assumé sur le secteur) le contraste devrait faire sens…

      NB : Sans la « blague » du front républicain, est-on certain de poursuivre ce type discussion très longtemps?

      Signaler
    • TaramaTarama

      Ben justement, Le Drian puisqu’on en parle, c’est un super vendeur de Rafales. Il paraît que ces avions répandent la paix dans le monde… bon. Quand c’est le Qatar qui achète, ou autre brillante démocratie, on peut s’interroger, à tout le moins.

      Signaler
    • julijojulijo

      Explications sur la phrase :
      « retrouver par exemple et entre autres « petits nouveaux » valls au gouvernement, ou le drian , ou le foll ou berger…???? non ? »
      Je souhaitais me moquer des « petits nouveaux » mis entre guillemets, prônés par Macron, qui a déclaré à maintes et maintes reprises qu’il s’entourerait de nouvelles têtes…et non pas de ces ministres très respectables, ni de ce patron de syndicat (oui c’est laurent) qui ne l’est pas moins. (D’autres nouveaux arrivent de type borloo, parisot, la liste s’améliore au fil des jours).
      Le renouvellement des élus avec ces gens là et bien d’autres encore dans les circos n’est pas excessivement assuré comme promis !

      Signaler
    • leravidemiloleravidemilo

      Merci de bien nous laisser le choix de ne pas « préférer » entre le sida et ébola; ce serai gentil à vous, même si nous sommes bien conscients que c’est beaucoup vous demander, et que l’on a du mal à rompre avec le verbe comminatoire une fois qu’on l’a adopté; le même que, bien sur, vous reprocher aux « extrèmes ».
      «  »Politiquement, la faiblesse du moindre mal a toujours été que ceux qui choisissent le moindre mal oublient très vite qu’ils ont choisi le mal. » C’est du Annah Arendt (vous voyez…)
      – Quand à Le Drian, il est permis de lui reprocher, entre autres choses: – un gout immodéré pour le commerce des armes, sauf à considérer qu’elles contribuent au bonheur des peuples. – Une tendance marquée à externaliser le salon de l’armement chez nos voisins maliens, nigériens… alors qu’on le préfère dans les salons du bourget. – Un appétence marquée pour les aventures qui semblent bon le sable chaud, avec des résultats forts mitigés d’ailleurs, et dont nous devrons accuser réception des colis retour tôt ou tard. – Bref, une insertion parfaitement réussie dans les 10 ans que nous venons de vivre en sarkhollandie….

      Signaler
    • VitroPhilVitroPhil

      @leravidemilo
      Il serait également sympathique de ne pas insinuer que les candidats et électeurs du deuxième tour seraient des propagateurs de maladies contagieuses et mortelles.
      Ceci dit entre une mort lente ou expéditive, il est humain d’avoir une préférence.

      Pour ma part je ne souhaite nullement priver autrui de sa liberté de choix.
      Mais tout comme vous (avec moins de talents sans doute), exposer ce qui me semble pertinent,.

      En l’occurrence, c’est un appel à ne pas renvoyer dos à dos un adversaire démocrate et un adversaire de la démocratie.

      Citation pour citation :  » En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal.  » N Machiavel.

      @julio
      Merci, d’avoir clarifié l’identité du « Berger » que vous ne souhaitez pas voir au gouvernement.

      Que la CFDT ne porte pas le syndicalisme de vos vœux soit.
      Mais que l’éventuelle présence au gouvernement de son secrétaire général vous soit presque aussi intolérable que la prise de pouvoir d’un parti qui considère que les syndicats (toute tendances confondues) ne défendent pas les travailleurs… dépasse mon entendement.

      Signaler
  9. Félix WEYGANDFélix WEYGAND

    :-D)) C’est bien clair : Macron « C’EST PUANT », la méfiance l’opportunisme éventuel (je rappelle que c’est à la fois un mitterandiste historique et revendiqué et un troskyste lambertiste historique… mais bien sûr cela ne doit pas nourrir de soupçons …, c’est pas comme s’il avait été banquier) de JLM c’est « des tombereaux de réflexions déplacées et « nauséabondes » » !

    Signaler
  10. Félix WEYGANDFélix WEYGAND

    Julijo, personnellement je n’aurais pas voté pour Mélenchon, non plus que pour Hamon parce que ce sont des politiciens professionnels (aurais-je été de droite que j’en aurais eu autant contre Fillon) et que j’en ai marre de ceux-là qui à 20 ans étaient permanent de l’UNEF, à 22 assistant d’un député, à 25 permanent du parti, à 30 député, à 35 ministre, puis à nouveau député, sénateur, parlementaire européen, en cabinet ministériel…. et qui n’ont jamais fait que cela de leur vie et qui viennent enfarinés nous expliquer qu’ils sont autre chose que ce qu’ils ont toujours été…
    Je suis d’accord : qu’ils s’en aillent tous ! je suis pour le « dégagisme », y compris lorsqu’il concerne JLM. Il n’y a pas de raison que ce qu’il y a de juste dans son raisonnement ne s’applique pas aussi à lui.

    Signaler
  11. LaPlaine _LaPlaine _

    Et en ce jour bien triste les « insoumis » viennent quasiment de rejoindre NDA dans mon estime.

    Signaler
  12. VitroPhilVitroPhil

    Le nomadisme électif de Jean-Luc Mélanchon après avoir cultivé son ancrage essonnien pendant prés de trente ans est étrange.
    Mais sur le fond, les Législatives étant un scrutin national pour des enjeux nationaux je ne vois pas où est le problème.

    Je trouve la figure toute puissante du député-maire bien plus nocive que celle du député parachutiste.

    Signaler
    • leravidemiloleravidemilo

      Eh bien oui; c’est un des multiples effets délétères de la 5è que d’avoir fait oublier cela : Un député à l’A.N est un élu national qui représente le peuple français et non les ceusses de sa circonscription, et qui vote des lois qui ne s’applique pas à sa circo mais à l’ensemble du pays. La 6è, pas pour demain visiblement, devra y remédier; cela aurait bien sur pour effet de mettre fin aux voeux à « ses électeurs » et envois de calendriers poubelles, mais surtout aux délices associés du clientélisme local et du cumul des mandats. Tant d’habitudes auxquelles ont fini par s’attacher visiblement, et avec lesquelles il faudra bien rompre si l’on veut sortir le pays de son marasme fort peu démocratique.

      Signaler
    • VitroPhilVitroPhil

      @leravidemilo Pour une fois, nous sommes d’accord.
      Ceci dit, la confusion vient de plus loin que la cinquième république, elle était également présente sous la troisième; Le premier scrutin uninominal à deux tours par circonscription (ou plus précisément par arrondissement) datant de 1852 (2eme République).

      Signaler
  13. barbapapabarbapapa

    Selon un sondage, 1/3 seulement des électeurs de Melenchon voteraient vraiment contre l’extrême droite… ça rappelle vraiment 2002 où des « intelligents » se sont amusés à voter en masse Arlette Laguiller, et Besancenot, et Robert Hue, et Chevènement et Taubira et Mamère et à aller à la pêche pour se retrouver tout couillons avec Le Pen et Chirac…

    Signaler
  14. LaPlaine _LaPlaine _

    Moi je préfère Borloo à Rachline personnellement, nouveau ou pas.

    Signaler
  15. LaurentLaurent

    Ce nomadisme me rappelle JJSS (Jean-Jacques Servan-Schreiber) qui se prenait pour le sauveur suprême, en Seine Maritime puis de Nancy à Bordeaux …
    Il n’y a pas d’individu indispensable !
    Que chacun laisse les candidats locaux faire leur boulot.
    Là JLM va encore écraser une larme si les appels à se présenter à Marseille se multiplient. Et il connaît quoi du coin?

    Signaler
  16. Jean-francois BlondeauJean-francois Blondeau

    Et de plus JLM est connu comme particulièrement absentéiste aussi bien comme ex « jeune sénateur » que comme député européen … pas comme Mennucci qui lui fait le taf, mais est-ce bien raisonnable d’être socialiste.

    Signaler
    • Laurent MALFETTESLaurent MALFETTES

      C’est vrai. Menucci fait le taf et ne prend pas toujours les positions les plus opportunistes ce qui mérite d’être salué

      Signaler
  17. julijojulijo

    C’est plus facile aujourd’hui, évidemment !! et les chiffres ne peuvent mentir, la FI a fait le boulot !!!
    Ceux qui se sont précipités pour jeter l’anathème ont l’air bien malins aujourd’hui. Ils se sont bien plantés !!!

    Qu’ils sachent, si jamais…..que je n’accepte pas les excuses de tous ceux qui ont traité les « insoumis » d’irresponsables, entre autres noms d’oiseaux moins respectueux….. je les laisse à leurs analyses et à leur jugement erronés sur la situation actuelle. J’ai toujours exécré les donneurs de leçon de démocratie !!!!! qu’ils moisissent dans leurs certitudes.
    Regardez les chiffres, et même si macron s’approprie allègrement la victoire, seuls 16 % de ses électeurs ont « adhéré » à son programme !!!!!
    les électeurs de mélenchon, adultes, et citoyens responsables n’auraient jamais laissé le fn s’emparer de la présidence de la république, ils l’ont bien prouvé.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire