Le son du rire de Pétain : plongée dans les archives de la rafle du Vieux-Port en 1943

Vu sur le web
Bref
Violette Artaud
7 Juin 2019 2

Dans un long article fort documenté, France culture revient sur l’histoire du quartier berceau de Marseille, Saint-Jean, durant la Seconde guerre mondiale. Jusqu’à la rafle de ses habitants et sa destruction en 1943. Alors que le parquet de Paris vient d’ouvrir une enquête pour crime contre l’humanité (lire notre article) relative à ces événements, le média ressort des archives poignantes : photos de ce quartier populaire qui abritait immigrés, ouvriers du port, ou encore prostitués, films d’artistes inspirés par le lieu, archives de journaux télévisés… Mais aussi et surtout, un extrait sonore glaçant du général Pétain.

« Ce n’est pas dommage, y entend-on s’exprimer le général collaborationniste tout sourire. Je suis même assez d’accord qu’on ait mis ce quartier à terre. » En janvier 1943, 20 000 personnes ont été évacuées de force de Saint-Jean, dont 800 déportées en camps de la mort. Et 1500 immeubles démolis, à coup d’explosifs…

Source : France Culture

A la une

La relance accélérée du PPP des écoles paraît mal engagée
En février dernier, le tribunal administratif décidait d'annuler la délibération actant le recours au PPP, partenariat public privé à un milliard d'euros, pour la...
Le cas Benoît Payan, point de crispation de l’union de la gauche marseillaise
Tout occupé à son union inédite et nourrie d'horizontalité, le mouvement pour un "rassemblement inédit" de la gauche se détourne pour le moment de...
Les dossiers chauds du conseil municipal du 16 septembre 2019
D'abord la foire de Marseille, fin septembre, puis la rentrée politique. Depuis vingt ans, le rituel est quasi immuable avec seulement deux conseils municipaux...
Soutenue par Jean-Claude Gaudin, Martine Vassal espère éviter la « guerre des droites »
Le secret de polichinelle n'en est plus un. Après plusieurs mois de faux suspens, Martine Vassal a annoncé sa candidature aux élections municipales, vendredi...
L’étrange évacuation des habitants du 36 rue Curiol
"La Fondation Abbé-Pierre aimerait avoir des explications de Marseille Habitat sur le cadre légal de l'expulsion du 36 rue Curiol." En quelques mots mesurés,...
Plombé par un chantier coûteux, Artplexe délaisse l’art et l’essai pour le cinéma commercial
Il est le cinéma censé amorcer le renouveau de la Canebière. Artplexe, dont les travaux font face au kiosque des Mobiles, s'écarte soudainement de...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. jean-marie MEMINjean-marie MEMIN

    Sûr que la majorité des Marseillais qui ont moins de quarante ans, ignore le sourire de Pétain quand il fit  »de sa personne don à la France » pour aider l’occupant nazi…
    Sûr que cette (tardive) action n’aura que le don de ne remuer que des cendres bien froides…Quoique…
    Sûr que notre Président (?) qui voulait  »honorer » la mémoire s’est attiré la diatribe de Jean-Luc Mélenchon  »Pétain est un traître et un antisémite. Ses crimes et sa trahison sont imprescriptibles. Macron, cette fois-ci, c’est trop ! L’histoire de France n’est pas votre jouet. »
    Sûr que nous en avons assez de ces pousses aux crimes.
    Que veut le Peuple? Vivre en paix, jouir de ses dimanches et ne plus bosser pour ces patrons voyous soutenant des élus corrompus par le libéralisme polluant l’atmosphère.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire