Le préfet des Bouches-du-Rhône regrette « les efforts insuffisants » sur le logement social

Bilan
Bref
le 20 Jan 2020
1

C’est l’une de ses dernières sorties avant de passer « en mode sous-marin », pendant la campagne des municipales. À l’occasion de ses vœux à la presse, le préfet Pierre Dartout a prévenu qu’il serait « très vigilant » sur la construction de logements sociaux, « car les efforts ne sont pas suffisants et souvent inégaux ». Cette année, il aura à faire le bilan de la période 2017 – 2019 pour l’application de la loi SRU, qui impose des objectifs aux communes. « J’appliquerai la loi sans état d’âme et il y aura plus de communes concernées par les sanctions. Cette loi est critiquée par certains élus, mais depuis 20 ans on n’a pas trouvé mieux pour contrainte les collectivités rétives. »

Il a par ailleurs « regretté que la métropole n’ait pas adopté son programme local de l’habitat ». Cette décision avait été annoncée à l’automne 2019 par la présidente Martine Vassal, officiellement pour des raisons d’incompatibilité avec la période électorale. Mais certains élus pointaient l’hostilité de nombreux maires, notamment du pays d’Aix, à une feuille de route trop exigeante en la matière.

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Vincent Squale Vert Vincent Squale Vert

    J’espère que l’état aura la même exigence après les élections et sur le périmètre du PPA….

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire