Le parquet a fait appel du remboursement différé accordé à Bernard Tapie

Riposte
Bref
Julien Vinzent
16 juin 2017 0

Bernard Tapie va-t-il vraiment pouvoir disposer de six ans pour rembourser les 404 millions d’euros (hors intérêts) qu’il doit dans le cadre de l’affaire de la vente d’Adidas au Crédit Lyonnais ? Le parquet de Paris a bien fait appel de la validation de ce plan de remboursement par le tribunal de commerce, annonce CNEWS ce matin.

Rien d’étonnant : lors de l’audience, le 15 mai, la vice-procureure avait requis le rejet du plan et le placement du groupe Bernard Tapie en liquidation judiciaire, estimant qu’il « ne définit pas sérieusement les modalités de règlement du passif », peut-on lire dans le jugement publié par Mediapart.

Contrairement à ce qu’avait d’abord assuré l’homme d’affaires aux salariés, le groupe La Provence est au cœur de cette procédure. Non seulement le tribunal lui a interdit de céder la majorité des actions (par exemple au groupe belge Nethys comme cela avait été évoqué) sans son autorisation. Mais surtout, le plan de remboursement prévoit de ponctionner 20 millions d’euros de dividendes sur ses bénéfices pour contribuer au désendettement de son propriétaire.

0
commentaires
Source : CNEWS

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire