Le parc des Calanques et la CMA CGM discutent de l’avenir du phare de Planier

Signal
Bref
le 9 Août 2019
1

Une opération de ramassage de déchets pour commencer. Le mois dernier, des employés de la CMA CGM ont nettoyé l’île de Planier et son phare emblématique dans la rade de Marseille. La compagnie maritime, qui a son siège à Arenc, y voit la « première initiative d’un partenariat noué » avec le parc national des Calanques sur le « long terme », note La Marseillaise. Autour de quel projet ? Un mécénat pour la restauration du lieu, imagine le quotidien ? De part et d’autre, on indique que rien n’est encore signé.

Dans un long format publié en 2015, Marsactu revenait sur l’histoire de cette « île oubliée », qui a notamment abrité une auberge pour plongeurs pendant 12 ans, avant d’être laissée à l’abandon. « Si on voulait en faire quelque chose, les travaux engagés sont très conséquents et il faudrait l’aval de tous les partenaires en particulier les services de l’État. Ce lieu pourrait un jour accueillir des scolaires pour des visites mais il ne sera jamais ouvert au grand public », précise à la Marseillaise Didier Réault, président du parc national.

Source : La Marseillaise

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Oh ! que tout ceci sent bon les élections. Que de projets , que de merveilles, que de promesses.
    La rénovation du « Planier », la cité de la biodiversité, la station de métro de Capitaine Géze , et ce n’est qu’un début. Cela va tomber comme à Gravelotte.
    En revanche pas grand chose pour les points critiques de cette ville et rien pour la partie nord de Marseille. Rien sauf pour ce joueur de foot à Corbières où tout lui est consenti.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire