L’avenir de la carrière de la Corderie de nouveau évoqué lors d’une réunion en préfecture

Vestiges
Bref
le 23 Nov 2022
3

Le mardi 22 novembre au soir s’est tenue une réunion à la préfecture des Bouches-du-Rhône pour discuter une nouvelle fois du sort de la carrière de la Corderie, située dans le 7e arrondissement à Marseille. La Marseillaise raconte que les services de l’État, représentés par le secrétaire général de la préfecture ainsi que la Direction régionale des affaires culturelles (Drac), ont à cette occasion reçu des associations qui militent contre l’enfouissement du site.

La position de l’État a été donnée par Bénédicte Lefeuvre, nouvelle directrice de la Drac. Cette dernière a fait valoir que la conciliation de la conservation du site et de sa valorisation pour le public était périlleuse. “S’il y avait eu des solutions, elles auraient été retenues, mais les contraintes d’accès, de propriété, de conservation et de valorisation ne se résolvent pas avec des techniques simples”. La directrice des affaires culturelles a ensuite invité les associations à faire des propositions alternatives, qui n’ont jusque-là pas su convaincre les services de l’État. Michel Villeneuve, géologue, a notamment tenté de démontrer que la meilleure solution serait une toiture pour protéger les vestiges.

Toujours selon La Marseillaise, Guy Coja, membre du collectif Laisse Béton, s’est emporté : “Il faut que le public puisse voir les vestiges lors de visites guidées. L’histoire de Marseille, la plus ancienne ville de France, est sous terre et on en a assez !”. La Drac propose en réponse qu’une exposition soit mise en place dans un autre lieu pour faire découvrir le lieu et son histoire au public.

Source : La Marseillaise

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Et la mairie était là ???

    Signaler
  2. Luciole Luciole

    Et non Brallaisse , ce n’était pas une réunion de militants

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Non attendrons donc une réunion tequeniqueuuu afin que la ville daigne se transporter.

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire