La Ville lance un appel à projets pour valoriser le fort d’Entrecasteaux

Fortification
Bref
Benoît Gilles
20 Avr 2017 0

Son étoile domine le port et la ville depuis que Louis XIV en a fait un symbole de défiance à l’égard du peuple marseillais. Propriété de la ville de Marseille depuis 2010, le fort d’Entrecasteaux n’a jamais réussi à trouver une nouvelle vocation, avec ouverture pérenne au public. Un temps, la municipalité avait imaginé installer dans ses 1500 mètres de galeries souterraines une réplique de la grotte Cosquer. Elle avait fini par reculer face aux coûts d’aménagement, et espère voir émerger une nouvelle vocation portée par un ou des acteurs privés.

Le nouvel appel à projets est beaucoup plus vaste. La Ville plaide pour un opérateur unique mais ne réclame pas de loyer de l’usage qui sera fait du lieu. Celui-ci devra respecter un certain nombre de principes directeurs dont « l’ouverture au public du fort et donc la création d’un nouveau lieu pour les Marseillais renforçant ainsi le développement de l’attractivité touristique de la Ville ». Il devra également prendre en compte le transport par câble reliant le site à Notre-Dame de garde. En revanche, la Ville n’impose aucune prescription sur le type de projet qu’elle appelle de ses vœux. Vaste boîte de nuit, palais des congrès, aquarium… Les paris sont ouverts jusqu’au 24 mai, date limite de remise des dossiers.

0
commentaires

A la une

Combat de coqs pour diriger la French Tech Aix Marseille

Un voyage aux États-Unis et des contrats plein les poches. Les entrepreneurs des 21 sociétés estampillées Aix-Marseille French tech (AMFT) sont encore un peu...

Treize espaces de lecture en danger, c’est la faute aux coupes...

Liquidation, tout doit disparaître. Il ne s'agit pas là d'une collection de la saison passée qu'on brade ou d'un commerce étranglé par les loyers,...

Des femmes journalistes de la Provence racontent leur « plafond de verre...

"Time's up !" C'est en reprenant le message de ralliement des actrices hollywoodiennes destinées à lutter contre le sexisme et le harcèlement dans le...

Qui pour diriger la RTM ?

Il a été nommé lorsque la communauté urbaine de Marseille était présidée par le socialiste Eugène Caselli, en 2008. Il a ensuite passé sans...

Le collège Rosa-Parks submergé par la violence ordinaire

Rafik n'est pas là pour illustrer quoi que ce soit, et pourtant, son attitude résume une atmosphère tendue. Le visage fermé, retenu par un...

La SNCF oblige ses usagers des quartiers Nord à circuler en...

"Ils voudraient accentuer la ghettoïsation, ils ne s'y prendraient pas autrement..." Mohamed Mourimoudou ne décolère pas. Enseignant en EPS au collège Elsa Triolet (15e)...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire