La préfecture de police interdit toute manifestation devant le local de l’Action française

Halte
Bref
Jean-Marie Leforestier
19 avril 2017 0

La mesure démarre symboliquement le jour d’un meeting de Marine Le Pen mais elle est appelée à devenir « systématique », explique-t-on à la préfecture de police. Dans un arrêté du 14 avril, le préfet de police Laurent Nuñez a décidé d’interdire « toutes les manifestations sur la voie publique dans la rue Navarin » face au local de l’Action française entre ce mercredi matin et ce jeudi soir.

L’arrêté vise en particulier la manifestation « contre le meeting du Front national » par plusieurs collectifs antifascistes et syndicats appelée à 18 heures aux Réformés et « non déclarée » en préfecture selon le préfet de police. À ses yeux elle est « susceptible de se rendre au local situé au 14 rue Navarin ». Ces derniers mois, de nombreux affrontements violents ont opposé les militants de la gauche radicale et les royalistes.

Récemment, Hazem M., une figure du mouvement « antifa », a été agressé au couteau aux cris, explique-t-il à La Provence, de « sale rouge ». Les auteurs n’ont pour l’heure pas été identifiés.

0
commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire