La métropole condamnée dans l’affaire du terrain des Gargues à Aubagne

gel
Bref
le 25 Jan 2023
5
La plaine des Gargues, faite de terres agricoles, devrait accueillir des constructions. (Photo : JV)

La plaine des Gargues, faite de terres agricoles, devrait accueillir des constructions. (Photo : JV)

Le 20 décembre dernier, Aix-Marseille-Provence métropole a été condamnée par le tribunal administratif de Marseille à verser la somme de 5,6 millions d’euros à plusieurs sociétés d’aménagement dans le cadre du litige qui les opposait autour de l’aménagement du terrain des Gargues, à Aubagne, comme le révèle aujourd’hui La Provence.

S’estimant illégalement privée, par la nouvelle municipalité aubagnaise et son maire Richard Gazay (LR), de la possibilité d’extension qu’elle visait, la société aubagnaise pour l’aménagement des Gargues, la Sapag (filiale d’Immochan, rebaptisée Nhood, bras immobilier du groupe Auchan) réclamait 289 millions d’euros à la métropole, nouvelle autorité concédante. La somme qu’elle aura à verser est finalement bien moindre. Ce qui fait dire, malgré cette condamnation, à Gérard Gazay interrogé par La Provence que ce jugement est “juste” et “qu’une page est en train de se tourner”. Selon le quotidien la métropole n’envisage pas de faire appel. Quant à la société Nhood, elle ne s’est pas exprimée sur cette décision.

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Marsactu, une question relativement aisée : quelles sont les sommes cumulées et payées par le département, la région,la métropole et la mairie en termes de condamnations infligées par les tribunaux et les différentes autorités?.

    Signaler
  2. Christophe Albertini Christophe Albertini

    Juste c’est Gérard Gazay le maire d’Aubagne pour ne pas se tromper sur la personne responsable

    Signaler
    • Christophe Albertini Christophe Albertini

      Juste c’est Gérard Gazay le maire d’Aubagne pour ne pas se tromper sur la personne responsable, l’amende sera payée par les Aubagnais,le projet primaire d’eco quartier bien que soutenue par immoauchan aurait changé la visionomie d’Aubagne mais il préfère du béton à l’ancienne et remplir des carrières devenu espace naturel

      Signaler
  3. Brallaisse Brallaisse

    Sans doute, nous pouvons le rajouter à la liste “avec plaisir”,mais mon questionnement reste le même.

    Signaler
  4. Mars, et yeah. Mars, et yeah.

    “Amende à payer par la Métropole” > Amende que nous allons devoir payer, en réduction d’investissements probablement (baisse de qualité de vie).

    Accessoirement, tout le monde est d’accord, c’est magnifique mais c’est gênant : oui, quand on réclame on réclame toujours beaucoup plus que le préjudice. Mais jamais 60 fois plus que ce qu’on obtient sans interjeter appel.

    C’est une manière comme une autre de filer un billet : sans conséquence pour les acteurs concernés, sans suite, juste une claque de plus à la face des citoyens.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire