La mairie de Marseille rejette la pétition contre le PPP des écoles, jugée incomplète

Urgent
Bref
Lisa Castelly
15 Mai 2019 1

La Ville ne mettra pas le PPP à l’ordre du jour du conseil municipal du 17 juin. Dans un communiqué envoyé ce mercredi soir, elle explique que la pétition soumise par deux élus de l’opposition en vue de remettre en débat le sujet au sein de l’hémicycle municipal est incomplète. Les deux initiateurs, le socialiste Benoît Payan, et le communiste Jean-Marc Coppola, revendiquaient 12 547 signatures en ligne et 2 814 sur papier, soit davantage que les 10 000 nécessaires pour imposer un sujet de débat. Mais, estime la Ville « certaines lignes sont vides ou en double, ramenant le nombre à moins de 12 000 » et « seuls 4 600 personnes précisent habiter Marseille » sur la pétition en ligne, sans qu’il soit possible, estime-t-elle, de confirmer leur statut d’électeur.

Le communiqué se conclut sur un ton un brin narquois, assurant que « la municipalité n’étant pas fermée au débat sur ce projet, il aurait suffit, pour les élus souhaitant en débattre, de l’évoquer en Conseil municipal, comme cela l’a déjà été fait à plusieurs reprises ».

Quelques minutes après la parution du communiqué, Jean-Marc Coppola a réagi sur les réseaux sociaux dénonçant les « arguments de mauvaise foi » de la Ville. « Au mépris s’ajoute l’incompétence à vérifier les 12547 signataires », tance l’élu communiste.

Actualisation le 15 mai à 19h45 : ajout de la réaction de Jean-Marc Coppola


A la une

Comment le Mucem s’est retrouvé sur le maillot de l’OM
Un terrain de foot sur le toit du Mucem. L'image est un peu inhabituelle. Pour sa deuxième année comme équipementier de l'Olympique de Marseille,...
Saïd Ahamada (LREM) tente de sortir du peloton sur la route des municipales
Saïd Ahamada ne veut plus attendre. Mercredi, le député LREM de la 7ème circonscription des Bouches-du-Rhône et candidat à l'investiture de son parti pour...
L’État remet à plus tard le sauvetage de l’étang de Berre au bord de l’asphyxie
"Faut-il réhabiliter l'étang de Berre ?". Alors que l'état alarmant du site ne fait plus de doute (lire notre article), l'État vient de remettre...
L’éditorial de FOG qui fâche Bruno Gilles… et les journalistes de la Provence
Au sein des colonnes de La Provence, la plume de Franz-Olivier Giesbert, alias FOG, directeur éditorial du titre depuis 2017, va et vient avec plus...
Travaux ferroviaires sur la ligne Marseille-Aix : « modernisation » ou « projet dément » ?
Les voyageurs entre Marseille et Aix, et au delà vers les Alpes, verront-il un jour un service cadencé, à la régularité irréprochable comme cela...
La Bonne-mère, une basilique au bord de la crise de nerfs
Elle est un symbole de Marseille. Calée sur un ancien fort militaire dont elle tire son nom, elle est censée garder et protéger les...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. François Mouren-ProvensalFrançois Mouren-Provensal

    On ne construit pour l’avenir par le mépris.
    Marseillaisement pathetique…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire