La justice suspend l’autorisation du musée subaquatique au large des Catalans

Plouf
Bref
Violette Artaud
18 Avr 2019 4

La justice vient de couler le musée subaquatique. Alors que son ouverture au large des Catalans était prévue pour le 8 juin, le tribunal administratif a décidé de mettre un coup d’arrêt au projet qui fait des vagues depuis plusieurs mois (lire notre article). Plus précisément, la justice vient de suspendre l’arrêté autorisant l’association Les Amis du musée subaquatique de Marseille à utiliser des dépendances du domaine public maritime pour une durée de 15 ans.

Les raisons mises en avant par le tribunal sont un manque de publicité suffisante pour s’assurer de « l’absence de toute autre manifestation d’intérêt concurrente » pour occuper cet espace. Aussi, la justice estime que le dossier d’enquête publique n’est pas assez fourni soulignant le manque d’une « note de présentation du projet envisagé (…) pour permettre au public de donner un avis éclairé ».


A la une

Soutenue par Jean-Claude Gaudin, Martine Vassal espère éviter la « guerre des droites »
Le secret de polichinelle n'en est plus un. Après plusieurs mois de faux suspens, Martine Vassal a annoncé sa candidature aux élections municipales, vendredi...
L’étrange évacuation des habitants du 36 rue Curiol
"La Fondation Abbé-Pierre aimerait avoir des explications de Marseille Habitat sur le cadre légal de l'expulsion du 36 rue Curiol." En quelques mots mesurés,...
Plombé par un chantier coûteux, Artplexe délaisse l’art et l’essai pour le cinéma commercial
Il est le cinéma censé amorcer le renouveau de la Canebière. Artplexe, dont les travaux font face au kiosque des Mobiles, s'écarte soudainement de...
Putsch et contre-putsch à l’UDE : lutte fratricide dans le parti de Madrolle et Bennahmias
Tempête dans un micro-parti. Alors que la semaine dernière, Christophe Madrolle annonçait son intention de se présenter aux municipales à Marseille, les tensions qui...
À Saint-Menet, le terrain de motocross sort discrètement de la piste
Le terrain de motocross de Saint-Menet continue de rater des rapports. Après les protestations des habitants de la Penne-sur-Huveaune, inquiets du bruit que l'activité...
Soutien officiel d’Yvon Berland, un journaliste couvre sa campagne sous pseudo
L'alphabet peut parfois être malheureux. En classant les soutiens à sa candidature aux municipales par ordre alphabétique, Yvon Berland a forcément mis en bonne...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. KhambaliaKhambalia

    Suggestion de correction à l’auteur de l’article : l’arrêté est suspendu, et non annulé comme vous l’écrivez.
    L’ordonnance rendue aujourd’hui est une ordonnance de référé, dont l’objet est de suspendre ou non l’acte attaqué, en attendant le jugement définitif (dans plusieurs mois) qui décidera si l’acte est annulé.

    Signaler
  2. TaramaTarama

    Krr krr krr

    Ce truc est vaseux.

    Signaler
  3. MarsKaaMarsKaa

    Il y a des magistrats qui font leur boulot, (et des journalistes 😉 ). Refuser, et mettre à jour, les manquements et les abus de cetains, les petits arrangements entre « amis »… allez, ce n est que le debut, y a du boulot ! On va y arriver…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire