La justice suspend l’autorisation du musée subaquatique au large des Catalans

Plouf
Bref
Violette Artaud
18 Avr 2019 4

La justice vient de couler le musée subaquatique. Alors que son ouverture au large des Catalans était prévue pour le 8 juin, le tribunal administratif a décidé de mettre un coup d’arrêt au projet qui fait des vagues depuis plusieurs mois (lire notre article). Plus précisément, la justice vient de suspendre l’arrêté autorisant l’association Les Amis du musée subaquatique de Marseille à utiliser des dépendances du domaine public maritime pour une durée de 15 ans.

Les raisons mises en avant par le tribunal sont un manque de publicité suffisante pour s’assurer de “l’absence de toute autre manifestation d’intérêt concurrente” pour occuper cet espace. Aussi, la justice estime que le dossier d’enquête publique n’est pas assez fourni soulignant le manque d’une “note de présentation du projet envisagé (…) pour permettre au public de donner un avis éclairé”.


A la une

Drame de la rue d’Aubagne : comment la justice a avancé en six mois
Les trois juges travaillent dans la discrétion, patiemment. Ils recueillent un par un les éléments qui, dans plusieurs années, permettront à un procès de...
Enquête judiciaire sur les effondrements de la rue d’Aubagne : le rapport qui accuse
Il est une des pièces-clefs du dossier de Matthieu Grand, le juge d'instruction chargé de l'affaire de la rue d'Aubagne, avec ses deux collègues...
Un projet de décret met à mal la protection de la Sainte-Victoire et de la Nerthe
C'est un petit changement qui pourrait avoir de lourdes conséquences sur le paysage des Bouches-du-Rhône et en premier lieu sur ses sites classés. Le...
Urbanisme : la métropole devra mettre du social dans son plan
La victoire se joue parfois dans les détails. La vice-présidente chargée de l'urbanisme, Laure-Agnès Caradec se réjouit d'un avis favorable "rendu à l'unanimité" des...
L’ex-raffinerie de LyondellBasell de Berre attend toujours sa reconversion
Réparties entre quelques pins et d'immenses cuves d'acier, les dizaines de cheminées éparpillées à l’est de Berre-l’Étang font partie du paysage. Elles s'étalent sur...
Pour le théâtre Toursky, Richard Martin exige une rallonge de Jean-Claude Gaudin
Ils sont venus, ils sont tous là, rassemblés autour de Richard Martin sur la petite scène du Toursky. L'humeur est plus que jamais à...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. KhambaliaKhambalia

    Suggestion de correction à l’auteur de l’article : l’arrêté est suspendu, et non annulé comme vous l’écrivez.
    L’ordonnance rendue aujourd’hui est une ordonnance de référé, dont l’objet est de suspendre ou non l’acte attaqué, en attendant le jugement définitif (dans plusieurs mois) qui décidera si l’acte est annulé.

    Signaler
  2. TaramaTarama

    Krr krr krr

    Ce truc est vaseux.

    Signaler
  3. MarsKaaMarsKaa

    Il y a des magistrats qui font leur boulot, (et des journalistes 😉 ). Refuser, et mettre à jour, les manquements et les abus de cetains, les petits arrangements entre “amis”… allez, ce n est que le debut, y a du boulot ! On va y arriver…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire