La CCI d’Arles veut reprendre son organisme de formation en redressement judiciaire

Maison-mère
Bref
Violette Artaud
6 Sep 2019 0

La CCI d’Arles vient de déposer une offre pour la reprise du Cipen, son organisme de formation, actuellement en redressement judiciaire, relève Le Ravi, dans un article en partenariat avec L’Arlésienne (lire notre article sur le sujet). Une décision qui, selon Dominique Esclar, président de l’association de soutien des organismes de formation d’Arles (Asofa), outrepasse le code du commerce qui stipule :« ni les dirigeants de droit ou de fait de la personne morale ne sont admis à présenter un offre. ».

« Mais dès la rédaction des statuts, la CCI s’octroyait la présidence de l’association et la présence obligatoire de son directeur à toutes les réunions stratégique.[…] Comment est-il possible que les responsables de la difficulté d’une activité puissent eux-mêmes déposer une offre ? », s’exaspère-t-il. « la CCI était impliquée car elle siégeait au conseil d’administration, mais n’était en aucun cas majoritaire », se défend de son côté Stéphane Paglia, président de la CCI.

Le Cipen regroupe trois organismes de formation, à savoir PFC pour la formation continue, Ira pour les certifications industrielles et Mopa, prestigieuse école d’image numérique. « Les gens à la tête de l’établissement public s’en servent comme faire valoir, le Mopa, ça fait bien pour la communication », estime un ancien directeur du Cipen licencié. Le tribunal doit rendre sa décision sur le repreneur début octobre.


A la une

Crédit : Feriel Alouti
Ce musée colonial que personne ne visitera pendant les journées du patrimoine
On pourrait le surnommer le "musée caché". Pour le dénicher, il faut, derrière la gare Saint-Charles, passer les grilles de l'université Aix-Marseille, atteindre la...
Stéphane Ravier (RN) profite de la cacophonie ambiante pour lancer sa campagne municipale
Il est "candidat depuis cinq ans et demi" et il en est fier. Le soir de son élection à la tête de la mairie...
« Si on agit sur toutes les cités en même temps, on est sûr de ne rien faire »
Où en est-on du plan Intiative Copropriétés, lancé il y a près d'un an par Julien Denormandie à Marseille ? À lire Bâtiactu, ce...
La station de métro Gèze n’ouvrira pas en septembre
Martine Vassal avait raison de se refuser à avancer la moindre date. Mais son vice-président délégué aux transports Roland Blum n'a pas eu cette...
Bus secret de la RTM : on l’appelait « la clandestine »
"Je te conseille plus de prudence quant aux dates de mise en service que tu annonces." La réponse émane d'Eugène Caselli, ancien président socialiste...
Un chantier ferroviaire lyonnais éloigne le port de Marseille de ses clients
Aller vite et être fiable. Voici pour résumer le credo des ports européens pour devenir le point d'entrée des marchandises venues d'autres continents. Un...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire