Hôtel-Dieu : l’aide de la mairie était bien illégale

Bref
le 19 Mar 2012
0

La justice a finalement donné raison à Citoyens 13 et choisi d'annuler deux délibérations prises en conseil municipal concernant l'Hôtel-Dieu : une participation au chantier de plus de deux millions d'euros ainsi que l'échelonnement des paiements proposé à Axa, le constructeur.

Concrètement, comme le résumait Yves Moraine dans La Provence, la Ville "n'échelonnera pas le paiement des loyers et ne participera pas à l'éclairage". Elle ne subventionnera pas non plus 45 % de la rénovation des parties classées du bâtiment comme nous l'avions déjà détaillé. Axa a de son côté fait savoir que cette décision ne remet pas en cause la suite du chantier.

Interrogé en conseil municipal par Christian Pellicani, président de Citoyen 13 et élu communiste, sur les suites qu'il allait donner, Jean-Claude Gaudin a esquivé : "vous êtes pour le misérabilisme, vous êtes pour traîner Marseille vers le bas (…) vous ne manquez pas de toupet de me demander cela !"

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire