Grève des cantines : parents et agents territoriaux au coude-à-coude devant la mairie

Pique-nique
Bref
le 18 Déc 2018
1

Environ 250 personnes étaient réunies ce midi devant la mairie de Marseille pour protester contre les conditions de travail des agents territoriaux en écoles primaires, maternelles et en crèches. « Plus de tatas, moins de blabla ! » pouvait-on lire sur les panneaux tenus par les parents d’élèves. L’appel a été lancé par le collectif Superminots sans cantine créé il y a quelques semaines. La co-fondatrice du collectif, Karine Muller, se félicite de cette mobilisation qui « réunit pour la première fois parents d’élèves et tatas en même temps« . Une invitation à un pique-nique géant qui a été suivie par divers syndicats dont la CGT des territoriaux, la FSU.

Pour Françoise Risterucci, élue CGT des territoriaux, les revendications restent les mêmes, malgré les annonces de la municipalité hier matin (lire notre article) : « On est là pour demander des embauches dans les écoles, on n’est pas là pour des primes ». Les grévistes dénoncent le manque d’effectif pour assurer la sécurité des enfants, notamment lors des temps intercantines. Dans le discours des parents d’élèves on ressent la solidarité envers le personnel de surveillance des temps de restauration et l’agacement vis-à-vis des mesures prises par la mairie, considérées insuffisantes. « On est à fond avec les Atsem parce que tout parent qui a déjà déposé un enfant dans une école à Marseille, sait très bien que le taux d’encadrement avancé par la mairie est un mensonge » s’indigne Cécile Baron, une maman membre du « collectif des écoles » créé lui aussi il y a quelques semaines en réaction à la « non-réponse de la municipalité« . 

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. N SV N SV

    Main dans la main, bras dessus bras dessous si vous voulez, mais à part s’il s’agit d’une compétition qui m’aurait échappé ces personnes ne sont pas « au coude à coude »…

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire