Fin des repas gratuits : le collectif du 5-novembre veut une indemnisation des délogés

Riposte
Bref
le 23 Avr 2019
0

Depuis le 1er avril, les délogés d’immeubles en péril doivent verser 3,80 euros pour bénéficier des repas mis en place par la Ville de Marseille, auparavant gratuits. Le collectif du 5-novembre engage aujourd’hui une riposte juridique, rappelant que la collectivité est chargée de veiller au « relogement adapté » en cas de défaillance du propriétaire.

« Or, un hébergement de plusieurs mois en hôtel sans possibilité de se faire à manger ne constitue manifestement pas un relogement adapté. Chacune de ces situations est un manquement de la mairie à son obligation légale, ce qui constitue une faute de nature à mettre en jeu sa responsabilité administrative », considère le collectif. Il lance un appel aux personnes concernées pour remplir une demande d’indemnisation qui fera l’objet d’un dépôt groupé.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire