En appel, la justice confirme l’annulation de la fermeture nocturne de la plage des Catalans

Apéro
Bref
Lisa Castelly
9 Juil 2019 2

La cour d’appel administrative a confirmé lundi l’annulation de l’arrêté municipal de fermeture de la plage des Catalans à 20h en période estivale. La cour a confirmé que la Ville de Marseille n’apporte pas la preuve suffisante des nuisances qui pourraient être causées par l’ouverture de la plage de nuit, peut-on lire dans La Marseillaise du jour. « Les pièces versées aux débats s’avèrent insuffisantes pour établir la nature, le degré de gravité et le caractère récurrent des atteintes au bon ordre, à la sécurité et à la tranquillité publiques », motive la cour dans sa décision.

Si l’arrêté qui était attaqué par le Collectif du littoral date de 2016, ce dernier pourrait, fort de cette décision, engager un référé d’urgence pour faire annuler le nouvel arrêté pris pour l’année 2019.

Source : La Marseillaise

A la une

La Bonne-mère, une basilique au bord de la crise de nerfs
Elle est un symbole de Marseille. Calée sur un ancien fort militaire dont elle tire son nom, elle est censée garder et protéger les...
Au sein de la gauche marseillaise, l’union, mais chacun à son rythme
Un "Mouvement sans précédent". Jeudi matin paraissait dans Libération un appel au "rassemblement inédit" pour les municipales à Marseille. Comme une impression de déjà-vu après...
Au tribunal, le squat Saint-Just tente d’obtenir un nouveau sursis
Est-ce le début de la fin pour le squat du 59 avenue de Saint-Just ? Après plusieurs reports, la première audience en vue de...
Le Cabaret aléatoire et Anaïs Bourdet travaillent ensemble à un monde de la nuit plus sûr
Le 23 juin dernier, la Marseillaise Anaïs Bourdet annonçait mettre fin à un projet qu'elle portait à bout de bras depuis 2012 : son...
Le Rex, l’immeuble d’Istres où le parquet financier cherche « une association de malfaiteurs »
C'est un immeuble moderne, comme les villes en produisent à la pelle, au coin de boulevards passants d'Istres. À une grosse centaine de mètres...
Faute de pouvoir encadrer les sportifs, la Ville démonte des équipements du stade Vallier
La ville de Marseille a une politique sportive paradoxale. D'un côté, elle organise "le tremplin sport" qui donne la possibilité à des enfants d'expérimenter...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Electeur du 8eElecteur du 8e

    Et donc, puisque l’arrêté annulé date de 2016, que fait la mairie ? Respectueuse du droit et du juge, elle répond : « m’en fouti », et la plage restera fermée. Du grand art gaudiniste. La droite aime la loi et l’ordre, c’est connu, sauf à Marseille où elle considère que c’est « sa » loi qui s’applique, à la tête du client et en fonction de la météo.

    Signaler
    • lilicublilicub

      comme vous y allez!!!! Parait-il même que Gaudin aurait dit devant son parterre de proches: s’il cherche un responsable, il est devant vous. Qu’ils viennent me chercher. Marsactu investirait dans un GP pour localiser ce médisant.

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire