École La Viste Bousquet : Jean-Luc Mélenchon écope d’une mise en demeure de la Ville

Avertissement
Bref
le 18 Juil 2018
3

A quelques jours de l’“action citoyenne” prévue par la France insoumise à l’école maternelle La Viste Bousquet, la Ville a envoyé une mise en demeure à Jean-Luc Mélenchon. Directement adressé au leader de la FI, le courrier souligne qu’une telle action “se matérialisant par une intrusion dans l’enceinte d’un établissement d’enseignement scolaire public sans y être habilité” est pénalement répréhensible.

Dans un communiqué publié ce mercredi sur son site internet, Jean-Luc Mélenchon répond regretter que “la seule réponse officielle soit judiciaire”. Il poursuit : “Cette initiative […] intervient en réaction à l’inaction des services responsables et face à l’état de délabrement de cette école.” Le député affirme par ailleurs maintenir sa présence sur les lieux ce samedi.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Dark Vador Dark Vador

    “Intrusion dans l’enceinte d’un établissement d’enseignement scolaire public sans y être habilité”… La municipalité est habilitée, depuis presque trente ans, elle a oubliée qu’elle avait cette qualité? Dommage, elle en aurait profité pour faire ce qu’elle défend aujourd’hui aux simples citoyens payeurs : s’occuper de leurs écoles qui tombent en ruine…

    Signaler
  2. Laurent Malfettes_ Laurent Malfettes_

    Bref, occupez vous de vos enfants, mais pas des écoles…

    Signaler
  3. Brallaisse Brallaisse

    Chère Alice MUGNIER, ce terme de “Ville” employé en long , en large et en travers concernant la municipalité marseillaise pourrait être remplacé par le fameux monsieur “ON” qui d’ailleurs suivant l’expression populaire est un “Con”.
    Quand “Ville” est employé l’on ne sait jamais qui prend la décision et qui est responsable . Merci donc de nommer qui est derrière tout ceci au lieu d’employer ce “passe partout” . Un politique doit être mis en face de ses actes.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire