Deux candidats se déclarent investis pour prendre la suite de Carlotti

DOUBLON
Bref
Lisa Castelly
19 Mai 2017 5

Lundi, la sortante Marie-Arlette Carlotti a pris tout le monde de court en annonçant, à quelque jours du dépôt des candidatures, qu’elle ne briguerait pas de second mandat dans la 5e circonscription. Alors que la date limite pour faire acte de candidature est fixée à ce vendredi, la confusion règne quand au nom de celui qui prendra sa place pour faire campagne au nom du Parti socialiste. Alors que le premier à clamer avoir remporté l’investiture était le radical de gauche méconnu Sébastien Desille, l’UDE Christophe Madrolle a aussi annoncé à La Provence être investi par le Parti socialiste. Ce dernier assure en effet avoir reçu l’approbation du « premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis et par le secrétaire national du PRG Guillaume Lacroix ».

Contacté par le quotidien, Jean-David Ciot, le patron du PS13 confirme « ne plus rien y comprendre » et avoir été prévenu le matin d’une investiture et l’après-midi, de la seconde. Si la confusion n’est pas dissipée d’ici à ce vendredi soir, il pourrait bien y avoir deux candidats à se revendiquer successeurs de la sortante dans la 5e.

Source : La Provence

A la une

La relance accélérée du PPP des écoles paraît mal engagée
En février dernier, le tribunal administratif décidait d'annuler la délibération actant le recours au PPP, partenariat public privé à un milliard d'euros, pour la...
Le cas Benoît Payan, point de crispation de l’union de la gauche marseillaise
Tout occupé à son union inédite et nourrie d'horizontalité, le mouvement pour un "rassemblement inédit" de la gauche se détourne pour le moment de...
Les dossiers chauds du conseil municipal du 16 septembre 2019
D'abord la foire de Marseille, fin septembre, puis la rentrée politique. Depuis vingt ans, le rituel est quasi immuable avec seulement deux conseils municipaux...
Soutenue par Jean-Claude Gaudin, Martine Vassal espère éviter la « guerre des droites »
Le secret de polichinelle n'en est plus un. Après plusieurs mois de faux suspens, Martine Vassal a annoncé sa candidature aux élections municipales, vendredi...
L’étrange évacuation des habitants du 36 rue Curiol
"La Fondation Abbé-Pierre aimerait avoir des explications de Marseille Habitat sur le cadre légal de l'expulsion du 36 rue Curiol." En quelques mots mesurés,...
Plombé par un chantier coûteux, Artplexe délaisse l’art et l’essai pour le cinéma commercial
Il est le cinéma censé amorcer le renouveau de la Canebière. Artplexe, dont les travaux font face au kiosque des Mobiles, s'écarte soudainement de...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. chouzechouze

    C eut été trop beau que la succession de Marie Arlette se fasse sans souci.

    Signaler
    • LaPlaine _LaPlaine _

      C’est un peu la course du rat ici (ou propre et au figuré).

      Signaler
  2. CabriCabri

    D’autant plus que le plus logique était d’investir Michèle RUBIROLA

    Signaler
  3. henrizhenriz

    Que devient l’inénarrable duo Manias et Benadrole ?

    Signaler
  4. MarsKaaMarsKaa

    dans la 5e circo il y a 23 candidats d’après le site de la Provence… combien de gauche ? combien de droite ? combien de ni-ni ? combien de et-et ?
    combien de « vrais » candidats, motivés, engagés, prêts à assumer la fonction sérieusement ?

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire