Des mères isolées vivant sous les combles dénoncent leur marchand de sommeil

Mal-logement
Bref
le 20 Jan 2022
2

“C’est inadmissible ce qu’il se passe ! Mais quelle est cette clique !? Ce monsieur avec ses sbires fait ce qu’il veut !” Des mères isolées vivant avec leurs enfants sous les combles, des appartements aménagés sans autorisation, exigus et avec punaises de lits, des baux atypiques de courte durée… C’est au 70 du boulevard de la Libération que La Marseillaise a récolté de nouveaux témoignages relatant de multiples abus mettant en cause David B, le gestionnaire immobilier propriétaire des appartements.

Marchand de sommeil récidiviste bien connu de la justice, ce dernier est un habitué des locations à haut risque et à courte durée à Marseille. Cible de multiples signalement et mis en examen dans plusieurs affaires où il est accusé de “mise en danger de la vie d’autrui, non respect d’une interdiction d’habiter et d’utiliser des locaux et abus de bien social”, il est actuellement libre sous contrôle judiciaire.

Source : La Marseillaise

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. MaxMama13 MaxMama13

    Comment un être aussi nuisible que ce propriétaire peut-il être en liberté et continuer à profiter de la misère des autres? Faudra-t-il 8 morts pour qu’on réagisse là aussi ? Insupportable.

    Signaler
    • petitvelo petitvelo

      Le prix de la lenteur de la justice ou du faible pouvoir dissuasif des lois actuelles ?

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire