Braconnage dans les calanques, le parc pourrait demander 2 millions d’euros de dommages

dommage
Bref
Violette Artaud
16 Nov 2017 3

Deux millions d’euros. Voilà, selon Didier Réault, le montant des dommages que pourrait demander le parc des calanques dans l’affaire de braconnage dévoilée en octobre. Le président du parc a profité de la signature ce mercredi de la charte de bonne conduite dans les calanques par quatorze associations de pêche pour exposer son calcul.

Il est donc parti du principe que l’un de ces poissons le mérou, par ailleurs espèce protégée, vaut mille fois plus cher vivant que mort, compte tenu de l’intérêt qu’il suscite pour le tourisme subaquatique. Considérant ensuite que les braconniers vendaient 20 euros le kilo pour une prise totale de 100 kilos, il est vite arrivé à la somme de 2 millions d’euros.

Reporté à la demande de la défense, le procès des huit mis en cause dans ce dossier doit avoir lieu le 4 juillet prochain. Les revendeurs, eux , s’en sont sorti avec une amende comprise entre 500 et 1500 euros et un « stage environnement » d’une journée.

3
commentaires
Source : La Provence

A la une

Boues rouges : la justice met Alteo et l’État sous pression
Six jugements et un total de 65 pages. Le tribunal administratif de Marseille vient de rendre une série de décisions dans le dossier des...
La métropole, lamarque, lebus et le plan com
"Avec lacarte, si j’habite à Marseille et que je dois me rendre à Aix-en-Provence pour travailler, je pourrais prendre lemétro, puis lecar et enfin...
Un rapport ministériel épingle ArcelorMittal, « principal pollueur du département »
"Oui, bien sûr qu'on est au courant. Mais vous, comment vous l'avez su ?". L'embarras est de mise chez ArcelorMittal Méditerranée. Passé jusqu'alors inaperçu,...
Même condamnée, Maryse Joissains « la guerrière » s’y voit encore en 2020
"Incroyable !" Maryse est en mode combat. Quelques heures après l'annonce de sa condamnation à un an de prison avec sursis et dix ans...
Gymnase de l'école La Viste ©AM
Des militants de la France insoumise lancent une cagnotte pour rénover une école publique
"Les parents d’élèves n'en peuvent plus, il faut des travaux avant la rentrée de septembre", lance Sébastien Delogu, dont la fille est scolarisée à...
Quand le Vieux-Port a chaviré
Regarder les gens qui regardent. Vibrer avec eux d'une joie dont l'objet s'échappe. Parce qu'au final, seule compte cette liesse commune. Chroniqueur et photographe...
  1. CAN L2CAN L2

    hum !
    Pas certain de l’exactitude des propos rapportés
    100 serait plutôt le nombre de mérous braconnés et le calcul est à l’avenant
    Violette, je ne serais trop vous conseiller de boucler vos informations
    En toute amitiés

    Signaler
  2. Benoît GillesBenoît Gilles

    Bonjour, les propos rapportés ici sont exacts. En effet, Didier Réault, que nous avons appelé, se base sur un calcul établi par le parc de Port-Cros pour lequel un animal vivant, un mérou en l’occurrence, vaut mille fois plus qu’un animal mort. Le reste est de l’arithmétique. Mais il ne s’agit pas en aucun cas d’un montant établi par un avocat, dans le cadre du procès à venir. Mais d’une base de travail.

    Signaler
  3. CAN L2CAN L2

    merci d’avoir vérifié.
    Je crois savoir que le PNC envisage d’ en rajouter une louche pour l’atteinte à l’image du Parc

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire