Bourrage d’urnes à Félix-Pyat : le parquet ouvre une information judiciaire

Irrégularités
Bref
Lisa Castelly
12 Juin 2017 4

Le parquet a annoncé avoir ouvert une enquête au sujet d’un potentiel bourrage d’urne lors du premier tour de l’élection législative, dans le bureau 357 de la 4e circonscription. Éliminé lors de ce scrutin, le député sortant Patrick Mennucci a fait remonter plusieurs incidents donnant lieu à des soupçons d’irrégularités et déposé plainte.

En effet, La Provence raconte qu’une bagarre aurait éclaté à proximité de ce bureau situé dans la cité de Félix Pyat (3e), au moment du dépouillement. Avant ou après cet affrontement, deux enveloppes contenant 100 bulletins auraient alors été interverties. « Dans cette première centaine, 99 voix étaient pour Biaggi« , explique Patrick Mennucci au quotidien, en indiquant : « je n’ai rien à gagner, puisque j’ai été éliminé« 

Lors de la soirée électorale l’équipe de la candidate LREM, qualifiée, Corinne Versini, pointait aussi des irrégularités, qui ont été remontées à la préfecture, et viendront peut-être enrichir l’enquête confiée à la sûreté départementale. Ce bureau, ainsi que son voisin le 358, sont les seuls à avoir porté la candidate LR Solange Biaggi, en tête du scrutin.

4
commentaires
Source : La Provence

A la une

Combat de coqs pour diriger la French Tech Aix Marseille

Un voyage aux États-Unis et des contrats plein les poches. Les entrepreneurs des 21 sociétés estampillées Aix-Marseille French tech (AMFT) sont encore un peu...

Treize espaces de lecture en danger, c’est la faute aux coupes...

Liquidation, tout doit disparaître. Il ne s'agit pas là d'une collection de la saison passée qu'on brade ou d'un commerce étranglé par les loyers,...

Des femmes journalistes de la Provence racontent leur « plafond de verre...

"Time's up !" C'est en reprenant le message de ralliement des actrices hollywoodiennes destinées à lutter contre le sexisme et le harcèlement dans le...

Qui pour diriger la RTM ?

Il a été nommé lorsque la communauté urbaine de Marseille était présidée par le socialiste Eugène Caselli, en 2008. Il a ensuite passé sans...

Le collège Rosa-Parks submergé par la violence ordinaire

Rafik n'est pas là pour illustrer quoi que ce soit, et pourtant, son attitude résume une atmosphère tendue. Le visage fermé, retenu par un...

La SNCF oblige ses usagers des quartiers Nord à circuler en...

"Ils voudraient accentuer la ghettoïsation, ils ne s'y prendraient pas autrement..." Mohamed Mourimoudou ne décolère pas. Enseignant en EPS au collège Elsa Triolet (15e)...
  1. Pascal L Pascal L

    Et voilà ! Marsactu voit le mal partout !!!
    Tout le monde sait que Felix Pyat est un bastion de la droite dite républicaine et cela depuis très longtemps ! C’est un quartier de bourgeois catholiques traditionalistes : il suffit de s’y promener pour s’en rendre compte. Eh ! Oh ! Il faudrait un peu sortir des zones populaires , les journalistes de Marsactu !!!
    D’ailleurs le cours de l’immobilier y est très élevé (je ne sais plus , c’est juste un peu plus cher que le 7e, non ?)

    Signaler
  2. Manipulite Manipulite

    Sur les bourgeois catholiques soutiens de Fillon et sur leur moralité voir l’avis de l’expert Henri Guaino !

    Signaler
  3. ALAIN B ALAIN B

    BIAGGI a été mal conseillé, ce n’est pas en prenant l’ancien système d’un certain personnage qu’elle se fera un nom
    Son bilan, en particulier sur les écoles du 3.ème où elle est élue de secteur, déjà insuffisant dans notre quartier viendra s’ajouter tricherie

    Signaler
  4. Laurent MALFETTES Laurent MALFETTES

    Des urnes bourrées… de coups de poing…
    à l’instar des cartables de ô Toulouse…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire