Bourrage d’urnes à Félix-Pyat : le parquet ouvre une information judiciaire

Irrégularités
Bref
Lisa Castelly
12 juin 2017 4

Le parquet a annoncé avoir ouvert une enquête au sujet d’un potentiel bourrage d’urne lors du premier tour de l’élection législative, dans le bureau 357 de la 4e circonscription. Éliminé lors de ce scrutin, le député sortant Patrick Mennucci a fait remonter plusieurs incidents donnant lieu à des soupçons d’irrégularités et déposé plainte.

En effet, La Provence raconte qu’une bagarre aurait éclaté à proximité de ce bureau situé dans la cité de Félix Pyat (3e), au moment du dépouillement. Avant ou après cet affrontement, deux enveloppes contenant 100 bulletins auraient alors été interverties. « Dans cette première centaine, 99 voix étaient pour Biaggi« , explique Patrick Mennucci au quotidien, en indiquant : « je n’ai rien à gagner, puisque j’ai été éliminé« 

Lors de la soirée électorale l’équipe de la candidate LREM, qualifiée, Corinne Versini, pointait aussi des irrégularités, qui ont été remontées à la préfecture, et viendront peut-être enrichir l’enquête confiée à la sûreté départementale. Ce bureau, ainsi que son voisin le 358, sont les seuls à avoir porté la candidate LR Solange Biaggi, en tête du scrutin.

4
commentaires
Source : La Provence

A la une

Interne au sein du service de géronto-psychiatrie de l'hôpital Valvert, Alexia Frison-Ramard a choisi le syndrome de Diogène comme sujet de thèse de doctorat. Pendant un...

Diogène est parfois votre grand-père, votre voisine ou un oncle lointain qui entasse et ne jette rien au point de risquer d'être enseveli sous les déchets. Marsactu vous offre une plongée en trois épisodes à la découverte de ce syndrome qui hante nos rues. L'histoire commence dans un banal immeuble du 5e arrondissement. Une fuite d'eau amène les habitants sur la piste de la manie d'entassement de leur voisine et sur l'impasse institutionnelle et juridique pour tenter d'y mettre fin. Elle se poursuit avec le quotidien de Christophe Di Pietro dont l'entreprise est spécialisée dans le débarras de l'extrême : appartements encombrés de déchets ou de collections d'objets qui virent à la submersion. Enfin la psychiatre Alexia Frison-Ramard a choisi ce syndrome comme sujet de sa thèse de doctorat. Elle détaille le mode de prise en charge des patients âgés qui développent ces symptômes.

La série d’articles consacrée aux résidences fermées a été réalisée en partenariat avec une équipe de chercheurs du Laboratoire population environnement développement (LPED) de...

L'odeur vient comme un avertissement. L'immeuble est banal. Une copropriété du centre-ville de Marseille, sans grand luxe, ni marque d'indignité. L'ascenseur est capricieux. Mieux...

Personne n'est venu ce vendredi au tribunal administratif pour représenter les sociétés du groupe SMA, pas plus Alexandre Guérini, son fondateur, que son principal...

Dans la matinée du 10 mai dernier, un inspecteur de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes se présente au...
  1. Pascal L Pascal L

    Et voilà ! Marsactu voit le mal partout !!!
    Tout le monde sait que Felix Pyat est un bastion de la droite dite républicaine et cela depuis très longtemps ! C’est un quartier de bourgeois catholiques traditionalistes : il suffit de s’y promener pour s’en rendre compte. Eh ! Oh ! Il faudrait un peu sortir des zones populaires , les journalistes de Marsactu !!!
    D’ailleurs le cours de l’immobilier y est très élevé (je ne sais plus , c’est juste un peu plus cher que le 7e, non ?)

    Signaler
  2. Manipulite Manipulite

    Sur les bourgeois catholiques soutiens de Fillon et sur leur moralité voir l’avis de l’expert Henri Guaino !

    Signaler
  3. ALAIN B ALAIN B

    BIAGGI a été mal conseillé, ce n’est pas en prenant l’ancien système d’un certain personnage qu’elle se fera un nom
    Son bilan, en particulier sur les écoles du 3.ème où elle est élue de secteur, déjà insuffisant dans notre quartier viendra s’ajouter tricherie

    Signaler
  4. Laurent MALFETTES Laurent MALFETTES

    Des urnes bourrées… de coups de poing…
    à l’instar des cartables de ô Toulouse…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire