Aubagne change (presque) de nom

SUFFIXE
Bref
Lisa Castelly
28 Jan 2016 2

“Ce sera Aubagne-en-Provence !” Gérard Gazay a affirmé cet après-midi sa volonté de rallonger le nom de la ville de Pagnol, qu’il affuble depuis quelques semaines du suffixe “en Provence”. Il répondait à la présidente du conseil départemental qui regrettait ne pas pouvoir changer officiellement le nom des Bouches-du-Rhône pour celui “plus vendeur sur les réseaux sociaux” de “Provence”. Un terme qu’elle utilise toutefois sans compter dans sa communication. Et Martine Vassal d’ajouter : “Mais Gérard Gazay peut, lui, vous annoncer le nouveau nom de sa ville !”.  L’édile a en effet la volonté de “positionner, de montrer l’identité de notre ville au sein de la Provence”, un vrai besoin partagé par ses concitoyens affirme-t-il. Le dernier à avoir exprimé ce désir officiellement est un certain Bruno Mégret MNR (ex-FN) en 1997 à Vitrolles

En réalité, le souhait du maire (LR) d’Aubagne n’a pas beaucoup plus de chances d’aboutir que celui de la présidente du CD. La loi précise bien qu’une commune a le droit de modifier son nom si elle obtient l’aval du Conseil d’État, cependant “toute demande de modification fondée sur des considérations d’ordre purement touristique ou/et économique est rejetée.” Gérard Gazay en est conscient. En attendant il a tout prévu : “Rien ne m’empêche de coller un panneau “en Provence” en dessous du panneau “Aubagne” !”.


A la une

Mille logements et plusieurs tours pourraient pousser autour du Corbusier
Le bruit de la circulation du boulevard Michelet résonne jusqu'au pied de la Cité radieuse. L'unité d'habitation Le Corbusier classé au patrimoine de l'Unesco...
Sexisme en politique : dix élues marseillaises témoignent
Le 4 février dernier, le sénateur Rassemblement national Stéphane Ravier se lançait dans une attaque sexiste contre la conseillère municipale Europe écologie les verts...
Confortés par la justice, les opposants au PPP veulent un audit de toutes les écoles
Le 12 février sera marqué d'une croix rouge dans le calendrier des "anti-PPP". Architectes, instituteurs, parents d'élèves, professionnels du bâtiment, militants "attachés au service...
Pour le tribunal, le PPP des écoles nuit à l’intérêt des contribuables marseillais
Une scène peu familière aux affaires administratives, où les jugements sont d'ordinaire rendus par écrit. Ce mardi 12 février, l'annulation de la délibération municipale...
Pour soutenir le projet de grand hôpital privé, d’anciens patients démarchés par mail
C'est ce qui s'appelle mal tomber. Stéphane Mari connaît ça puisque c'est après une mauvaise chute en sport qu'il s'est retrouvé il y a...
Bruno Gilles et Sophie Camard s’essayent au débat des municipales avec un an d’avance
"Tu as peut-être les finalistes de la municipale sur ta photo... sur un malentendu !". La boutade est lancée par le sénateur LR Bruno Gilles,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. barbapapabarbapapa

    Autrou en Provence ! ses pôtiches, ses santons, son Charrel, sa Légion, son Auchan, son Décathlon, son autoroute, sa carrière…

    Signaler
  2. julijojulijo

    Pfff Il faudrait qu’il en sorte un peu d’Aubagne ce maire….
    Grace à Pagnol le nom de cette ville est universel, pas besoin de rajouter quoi que ce soit. Tout le monde connait.
    Il n’a que ça à faire Gazay ??????
    moi je propose qu’on le nomme dorénavant ” Gazay en Provence “….

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire