Alexandra Louis sort du silence après la victoire du RN dans la 3e circonscription

Législatives
Bref
le 24 Juin 2022
4
Alexandra Louis, ancienne députée de la 3e circonscription des Bouches-du-Rhône de 2017 à 2022. (Photo : Emilio Guzman)

Alexandra Louis, ancienne députée de la 3e circonscription des Bouches-du-Rhône de 2017 à 2022. (Photo : Emilio Guzman)

Dans un long post publié sur les réseaux sociaux mardi 21 juin, Alexandra Louis (Agir/Ensemble) sort du silence, rapportent nos confrères de La Provence. L’ex-députée de la 3e circonscription des Bouches-du-Rhône s’est inclinée au premier tour des élections législatives. Gisèle Lelouis l’a ensuite emporté pour le Rassemblement national (RN) face au candidat de la Nupes Mohamed Bensaada.

Alors qu’elle ne s’était pas positionnée à l’issue du premier tour, l’ancienne élue estime que la victoire de l’extrême-droite est “un drame” mais que “c’est un destin que la majorité votante des Marseillais de cette circonscription a choisi. Nous en portons collectivement la responsabilité, c’est le principe même de la démocratie“. Elle se désole tout de même de “l’incompréhension manifeste des dossiers” de sa successeure. “La réalité est que les consignes n’intéressent guère que les commentateurs et les journalistes politiques et n’ont comme seule vertu que de donner bonne conscience à ceux qui les donnent assortie d’une maigre et éphémère satisfaction à ceux qui s’en prévalent“, se défend Alexandra Louis. 

À y regarder de plus près, les bureaux de vote favorables à la députée sortante ont montré que son électorat n’a pas voulu faire barrage au RN et l’a probablement conforté.

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Opiniatre Opiniatre

    Un peu trop facile de dire que les reports n’intéressent pas les électeurs. Au delà de l’efficacité réelle des consignes, il s’agit d’un acte politique d’Alexandra Louis qui a souhaité mettre sur le même plan la NUPES et le RN. C’est pour elle que ce silence est grave, et dessine une sortie pitoyable pour une élue de qualité très investie dans ces quartiers.

    Signaler
  2. LOU GABIAN LOU GABIAN

    des le lendemain du 1er tour, son bureau a été fermé

    Signaler
  3. polipola polipola

    D’accord avec vous Opiniatre !
    D’autant plus pour une élue qui semblait investie dans ces quartiers : terrible de ne rien faire pour les empêcher de tomber dans l’escarcelle du RN. A l’image des politiciens me direz-vous : aucune réelle considération du bien commun.

    Signaler
  4. ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

    En gros : « les électeurs sont des cons puisqu’ils n’ont pas voté pour moi après tout ce que j’ai fait pour eux »
    Sinon aux municipales elle a appelé à ce que pas une voix ne soit donnée au RN dans le 13/14 et a soutenu, dans le 15/16 devinez qui ? Samia Ghali.
    Pourtant elle aurait pu soutenir plus activement Bensaada qui, il n’y a pas si longtemps que ça, était au Modem savant de découvrir les charmes de l’insoumission Melenchoniste.
    Nos politiques locaux sont décidément formidables

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire