Avec ou sans huile de palme, la raffinerie Total La Mède toujours contestée en justice

Actualité
le 1 Juil 2022
0

Pour la deuxième fois en moins de deux ans, Total Energies se retrouve opposé aux associations environnementales devant la justice. Ces dernières contestent l'autorisation d'exploitation délivrée à l'industriel pour la bioraffinerie de La Mède. Qu'elle tourne à l'huile de palme ou avec des substituts.

Le site Total de la Mède, à Châteauneuf-les-Martigues, a basé sa reconversion sur l'huile de palme. (Photo Emilio Guzman).

Le site Total de la Mède, à Châteauneuf-les-Martigues, a basé sa reconversion sur l'huile de palme. (Photo Emilio Guzman).

Il y a un peu plus d’un an, ils avaient déjà exposé leurs arguments devant la justice. Les avocats de Total Energies, gérant de la raffinerie de La Mède, et ceux de plusieurs associations environnementales*, se sont de nouveau retrouvés ce jeudi, sur les bancs du tribunal administratif de Marseille. Comme le 12 mars 2021, […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire