Au port de Marseille, Castaner se pose dans la continuité, avec une touche de vert

Actualité
le 25 Jan 2023
15

Ce mardi, Christophe Castaner a fait ses premiers pas en tant que président du conseil de surveillance du grand port maritime de Marseille. Une entrée en matière sans grandes annonces, mais qu'il a pris soin d'agrémenter de promesses environnementales.

Christophe Castaner le 24 janvier 2023 face à la presse. (Photo : VA)

Christophe Castaner le 24 janvier 2023 face à la presse. (Photo : VA)

Le discours est rodé. L’attitude assurée. C’est serein et bien préparé que Christophe Castaner s’est présenté devant la presse ce mardi matin, pour sa première conférence en tant que président du conseil de surveillance du grand port maritime de Marseille-Fos. Il y a deux mois tout pile, l’ancien ministre de l’Intérieur d’Emmanuel Macron y a […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. vékiya vékiya

    le re-casage de la macronie est en marche

    Signaler
  2. Benoit Hannart Benoit Hannart

    Une voie de garage sans relief.

    Signaler
    • Karo Karo

      Une voie d eau ! attention à la fuite

      Signaler
    • Richard Mouren Richard Mouren

      le seul relief sur la photo est la déformation du panneau amovible bleu assez rascous pour ce Grand Port Maritime castanérisé. Peut-être un petit investissement à prévoir?

      Signaler
  3. Marc13016 Marc13016

    Pas ce “cygnes” de changements majeurs à venir … ça fait pas rêver, le projet Castaner pour le port de Marseille/Fos. Ouverture vers la Ville … Fin du tout hydrocarbures … Électrification des quais … Dialogue avec la CGT …
    ça reste général et convenu, à mon sens. Comme d’hab, les techniciens du portuaire vont donner le rythme du “ballet”, sans recevoir d’orientations réelles du politique et notamment des politiques locaux.
    Tiens au fait, les élus marseillais, toujours invisibles sur cette scène … Notre Maire a bien lancé une pétition contre les pollutions des paquebots de croisière. Il aurait pu s’inviter à cette conférence de presse, ou missionner son adjoint à l’urbanisme, à la mer ou à l’économie. Après tout, il fait partie de l’organe dirigeant du port.

    Signaler
  4. Fabienne Fabienne

    C’est une blague, une des sujets majeurs pour la ville et Marsactu qui connait bien le dossier de la pollution et les croisieres accepte tout ces paroles sans la moindre interpellation? Electrification a quai? Pour les grand polluers, cet a dire les mega paquebots, il n’y aura rien en branchement sauf des vagues promesses pour un futur lointoin. Meme la mairie dit qu’il n’y aura pas assez d’éléctricité a cause des besoins des data centers. Et puis pour les quelques branchements existents pour les ferries, d’apres les residence de la Joliette, ils ne sont rarement branches, apparamment parceque le fioul est moins cher que l’éléctricité.

    Signaler
  5. Brallaisse Brallaisse

    P

    Signaler
  6. Brallaisse Brallaisse

    Paul Masson , brillant historien avit une pensée qui convient tout à fait à cet aéropage portuaire : “Les médiocres sont très utiles, pourvu qu’ils sachent se tenir dans l’ombre, tels les zéros placés derrière les vrais chiffres.”
    Castaner est éloigné , recasé et bien nourri. Il est à sa place sous l’ombrière du GPMM à la cinquième décimale.

    Signaler
    • Christian Christian

      @ Brallaisse : attention, il ne s’agit pas ici d’aéronavale mais uniquement de navigation. –> “aréopage”

      Signaler
  7. Christian Christian

    Il ne faut pas faire de procès à Castaner alors qu’il commence à prendre ses fonctions. Il est reconnu comme quelqu’un qui travaille ses dossiers, reste à voir les actes avant de lui taper dessus.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Le moins que l’on puisse dire c’est que sa leçon inaugurale n’est ni brillante, ni réussie. Il ne s’est ni positionné,ni imposé, il est déjà absorbé par la technostructure.
      La contrepartie de tout cela, des voyages d’études,les missions à l'”estranger” et les pinces-fesses.
      La routine,quoi.

      Signaler
    • Richard Mouren Richard Mouren

      Monsieur Castaner va pouvoir se mettre bien au chaud l’hiver dans le tunnel du Mont Blanc (en 12 ans, Balladur en avait fait un petit nid douillet) et passer l’été au soleil de notre mare aux canards. Classe! (au fait, comment ce grand travailleur va concilier ces deux activités de premier plan? )

      Signaler
  8. Brallaisse Brallaisse

    Pince-fesse est invariant ,of course.

    Signaler
    • Patafanari Patafanari

      Après trois shot de vodka, notre nouvel édile peut bousculer la grammaire et s’autoriser le pluriel.

      Signaler
    • vékiya vékiya

      au macumba club c’est main au derche direct, avec ou sans s

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire