JOLIETTE DES ESPRITS MÉTROPOLITAINS ES TU (ICI) ET LÀ ?...

Rendez-vous #2

Billet de blog
le 13 Oct 2016
0

Après des EFFETS D’OUVERTURE en 2014, Capitale AD HOC propose en 2016, des TOURS-DÉTOURS DE MÉTROPOLES… Pour continuer d’échanger et de construire le renouvellement des modes de lire, de débattre, de décider et d’agir sur l’expérience commune, soit à la fois répandue, collective et passionnante de l’espace métropolitain.

Je ne m'intéresse qu'à ceux qui aiment travailler pour trouver ce qu'ils ne savent pas déjà

John Cassavetes

Le collectif capitale AD HOC, composé de professionnels urbanistes, paysagistes, architectes, programmistes, historien…, issus de la maitrise d’œuvre, d’ouvrage, du développement des territoires et de l’aménagement, enseignant, chercheur,… organise le jeudi 13 octobre prochain à Marseille ses deuxièmes rencontres, qui se tiendront avec la complicité du J5/Archiculturel , au FRAC et au Docks des Suds (cf programme joint)

Les territoires sont d’une part saisis comme monde réel, lieux vécus, arpentés, mais aussi rêvés, évoqués, représentés, racontés ; leurs grands équipements (culturels, universitaires, sanitaires, de transports…) sont d’autre part investis d’un rôle de sentinelles métropolitaines, espaces d’hospitalité des publics et fournisseurs de repères des ressources du territoire qui les accueillent.

Les deux moments, l’un de partages des aventures méthodologiques, l’autre de tentative de fixer des perspectives de projets communs animeront les interventions et les débats.

Agiter, ébranler, stimuler, interroger, et, in fine agrandir visions et choix par des approches culturelles, artistiques, citoyennes et de connaissances. Habiter, vivre est un fait de culture.Prendre la connaissance sensible, matérielle, le croisement des regards et des disciplines, comme cœur des mouvements de transformation, permet d’ouvrir, de décloisonner, de modifier l’horizon d’attentes et de commandes, tant publiques que privées, en inventant des interfaces et des projets communs, laboratoires ou petites fabriques à idées transmissibles…Au moment où la Métropole paraît.

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire