Quand la série se livre

Idées de sortie
le 18 Nov 2022
0

La nouvelle édition du Marseille Séries Stories explore un large pan de la création audiovisuelle sous forme de séries adaptées d’œuvres littéraires. Au menu : projections, rencontres, tables rondes ou dédicaces, le tout en accès libre.

The Confessions of Frannie Langton de Sara Collins

The Confessions of Frannie Langton de Sara Collins

La littérature s’est, dès les premières années du 20e siècle, imposée comme tutrice du récit cinématographique : elle fut — et le reste — un vivier intarissable d’inspiration pour les œuvres filmiques. La question de l’adaptation, largement théorisée par les grands critiques tel qu’André Bazin, traversa les décennies : la transposition rigoureuse à l’écran d’une œuvre littéraire ne produit que rarement, donc à quelques exceptions près, de grands films. Tout l’art de l’adaptation est d’en dégager une identité propre. La complexité de l’exercice — on évolue à un film sur deux inspiré d’une œuvre littéraire — convoque tout autant la question sémiologique que celle du matériau. Deux concepts qui restent probants dans la filmographie, pour ne prendre qu’un seul exemple, de l’immense Stanley Kubrick : seuls deux de ses treize films réalisés furent des scénarii originaux, tout le reste ne se révéla qu’adaptations, fort libres, de livres existants, dont le cinéaste s’est emparé pour délier les fils de ses obsessions narratives. 

Transposant cette dynamique dans la constellation audiovisuelle de la série, le festival Marseille Séries Stories nous offre l’occasion de présenter une intéressante sélection de séries adaptées d’œuvres littéraires, conjointement à un large programme de conférences et tables rondes. Les objectifs de l’équipe organisatrice sont ainsi affichés : « Mettre en valeur le travail d’adaptation, (re)donner le goût du livre en mettant en lumière les histoires et les auteurs qui se cachent dans l’ombre de nos séries préférées. » Dont acte avec, épars, The Man who fell to Earth, adapté de L’Homme tombé du ciel de Walter Tevis, Comptine mortelle d’après l’œuvre d’Anthony Horowitz, Pray for blood d’après Toda la sangre de Bernardo Esquinca, Mercredi, basé sur les personnages de Charles Addams ou The Confessions of Frannie Langton, adapté de l’œuvre éponyme de Sara Collins. 

Les rencontres proposées parallèlement aux projections, particulièrement passionnantes, oscillent entre échanges professionnels (sur la production, la diffusion ou les questions industrielles de l’adaptation), mais également instants ouverts à un plus large public, avec la masterclass animée par Joris Charpentier, la conversation avec Lloyd Chéry et Justine Breton animée par Xavier Leherpeur sur le genre Fantasy, et autres ateliers pour les plus jeunes. Enfin, deux séances de rencontres et dédicaces couronnent ces quatre jours de festival : celle d’Éléonore Thuillier d’une part, co-créatrice de P’tit loup, un classique de la littérature jeunesse également adapté en série, et l’autre avec Jul — le dessinateur de presse et auteur de bandes dessinées, pas le musicien ! — pour son dernier opus 50 nuances de Grecs

Emmanuel Vigne

Marseille Séries Stories : jusqu’au 20/11 au Cinéma Pathé La Joliette (54 rue de Chanterac, 2e). Rens. : www.marseilleseriesstories.com/ 

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire