Marsactu s’adapte à l’épidémie de coronavirus

Blog de l'équipe
le 17 Mar 2020
1

Depuis lundi, l'équipe de votre journal est passée en télé-travail. Vous lirez peut-être un peu moins de reportages mais nous poursuivons nos enquêtes et notre service abonnés reste ouvert !

Dans les premières années de Marsactu, il arrivait souvent qu’un interlocuteur s’étonne que nous ayons des bureaux. Un journal en ligne, ce n’est donc pas que sur le web ? Oui, comme n’importe quelle rédaction, nous nous nourrissons de discussions, de pistes de contacts ou d’approfondissements lancés au vol, de relectures par-dessus l’épaule et de grands débats sur les titres de une.

Comme la plupart des organisations, nous nous voyons désormais contraints d’adapter notre fonctionnement à la crise du coronavirus. Depuis ce lundi, Marsactu a basculé en télé-travail. Il en va bien sûr de notre devoir civique de participer à la lutte contre la propagation de l’épidémie. Mais la taille réduite de l’équipe et la proximité physique de notre fonctionnement habituel nous imposent de toutes manières une prudence particulière. Chez Marsactu, comme dans de nombreuses petites entreprises, il n’y a pas de service que l’on pourrait isoler. Qu’un d’entre nous soit contaminé et c’est l’ensemble de l’équipe qui est en quatorzaine.

Cette nouvelle organisation – temporaire – s’accompagnera en parallèle d’une restriction des reportages, à notre initiative ou plus nécessairement faute d’événements ou d’interlocuteurs disponibles. Dans ce double contexte, nous restons mobilisés pour tenir notre promesse éditoriale. Celle d’un journal qui enquête, qui prend le temps de documenter les sujets, de mettre à distance les discours de communication.

Fidèles à notre approche locale, nous tâcherons aussi de consacrer notre énergie et nos moyens limités à raconter cette crise depuis l’endroit où nous vivons plutôt que de prétendre reproduire la couverture de la presse nationale, internationale et spécialisée. Nous savons également l’importance de notre communauté, vous lecteurs, pour partager vos témoignages (lire notre appel à contributions dans l’Agora), nous interroger et nous aiguiller vers des sujets (via notre formulaire de contact ou notre système sécurisé alerter.marsactu.fr).

Enfin, nous tenons à vous rassurer concernant les demandes que vous pourriez avoir en tant qu’ex, actuel ou futur abonné, ou plus simplement visiteur du site : Nicolas Georges continuera à y répondre via ce formulaire de contact !

Julien Vinzent, président de Marsactu

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. julijo julijo

    Faites bien attention, protégez vous, protégez-nous, protégeons nous ! mais, je continue à trouver définitivement incohérentes les « décisions » du gouvernement : confinés, pas tous, restez chez vous, pas tous…..j’attends avec impatience d’être contrôlé par un flic lors d’un déplacement autorisé – il faudra bien dans deux ou trois jours que je renouvelle mon stock de produits frais.
    croisons les doigts pour que ce virus se calme rapidement.
    Bon courage à tous.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire