Latin Lover

Idée de sortie
le 9 Oct 2020
0

Du 6 au 11 octobre, l’ASPAS propose une édition réduite mais passionnante de ses Rencontres du Cinéma sud-américain, consacrée à l’une des plus dynamiques cinématographies mondiales.

Perro Bomba de Juan Cáceres

Perro Bomba de Juan Cáceres

Nous le martelons dans ces colonnes, les cinématographies d’Amérique Latine comptent parmi les plus enthousiasmantes, innovantes et libres des productions internationales.

Las, seule une partie émergée de cette création traverse les océans pour arriver sur nos écrans, et sans le travail de défrichage des festivals, nous passerions à côté de nombreuses œuvres de premier plan. C’est dire l’importance, à Marseille, de manifestations telles que celle que nous propose depuis vingt-deux ans l’ASPAS (Association Solidarité Provence / Amérique du Sud), les Rencontres du Cinéma Sud-Américain.

L’équipe organisatrice décide en ces temps chahutés de maintenir son événement dans un format plus réduit, certes, mais propre à nous faire patienter pour un prochain feu d’artifice dont elle a chaque année le secret. Ainsi, au cinéma Les Variétés, l’accent sera mis, sous forme de pied de nez, sur l’expression cinématographique amoureuse : “Amours & Empathies” en célèbrera les contours dans ses diverses expressions.

En six longs-métrages, et deux séances de courts, c’est toute la brûlante passion caractérisant le continent sud-américain qui défilera sous nos yeux, du Chili (Perro Bomba de Juan Cáceres) à l’Argentine (La Afinadora de Árboles de Natalia Smirnoff, Yvonne de Marina Rubino), en passant par le Mexique (Marioneta d’Álvaro Curiel), Cuba (Las Espuma de los dias de Fernando Timossi) ou le Brésil (Pureza de Renato Barbieri, présenté en ouverture).

22es Rencontres du Cinéma Sud-américain from Florentino Javier Gorleri on Vimeo.

L’équipe organisatrice, et c’est heureux, a décidé conjointement aux projections de consacrer, le dimanche 11 octobre au Théâtre de l’Œuvre, un temps fort au formidable écrivain chilien Luis Sepulveda, dont on se souvient du merveilleux premier roman, Le Vieux qui lisait des romans d’amour, adapté au cinéma par l’extraordinaire cinéaste australien Rolf de Heer. Cette journée hommage s’achèvera, après les rencontres et autres lectures, par le concert du duo Giovanna Milanesi et Elena Baldassari.

Emmanuel Vigne

Rencontres du Cinéma sud-américain : du 6 au 10/10 au cinéma Les Variétés (37 rue Vincent Scotto, 1er) et le 11/10 au Théâtre de l’Œuvre (1 rue Mission de France, 1er). Rens. : 09 80 78 01 53 / www.cinesud-aspas.org

Le programme complet des Rencontres du Cinéma sud-américain à retrouver en cliquant ici.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire