À une semaine du premier tour, Ravier et Le Pen chargent « Martine Vassal et ses amis »

Reportage
le 7 Mar 2020
4

En meeting au parc Chanot, Stéphane Ravier et Marine Le Pen ont galvanisé militants et sympathisants pour les convaincre que la conquête de la mairie de Marseille est possible. En attaquant principalement les sortants.

Photo Emilio Guzmán

Photo Emilio Guzmán

« Putain de coronavirus ! » À l’entrée de l’auditorium du parc Chanot, Antoine Baudino, fidèle aide de camp de Stéphane Ravier,  jette un œil aux travées clairsemées. Seules 300 personnes environ ont fait le déplacement pour écouter le candidat à la mairie de Marseille Stéphane Ravier, appuyé ce vendredi soir par Marine Le Pen, la présidente […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. patrick patrick

    rien à craindre les virus étaient sur l’estrade

    Signaler
  2. MarsKaa MarsKaa

    Son seul meeting de campagne ? Et il n etait que 300 ? Dans la « 2e ville de France » ? Pour écouter la chef, la guide, Marine ? Quel échec !
    Mais à force de faire peur à leur électorat, celui-ci ne sort plus le soir pour aller « en ville », entre les delinquants, les migrants, les sdf, la saleté, les virus… l electorat FN est mieux devant sa télé…

    Signaler
    • jo147 jo147

      D’ailleurs, va-t-il aller voter ?

      Signaler
  3. Manipulite Manipulite

    « Galvaniser » 300 militants ? Est-ce un tour de force ?
    @MarsKaa : exact !

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire