À Marseille, la dernière station uvale de France résiste à tout sauf à l’hiver

Échappée
le 29 Oct 2022
9

La dernière station uvale de France, guinguette à la mode dans les années 1960, se trouve à Marseille. Son gérant, qui a hérité d'une affaire de famille, aimerait la maintenir ouverte toute l'année. Il devra pourtant plier bagage ce lundi 31 octobre.

La station uvale du palais de justice est la dernière de France. Photo : Violette Artaud

La station uvale du palais de justice est la dernière de France. Photo : Violette Artaud

Station uvale. Le terme ne dit probablement rien aux moins de 30 ans. Pourtant, jeunes et moins jeunes voient bien cette petite cahute verte, posée sur le parking en face du palais de justice de Marseille, lorsqu’ils traversent le cours Pierre Puget (6e). On vous y sert, dans un décor suranné, du jus de fruits […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Richard Mouren Richard Mouren

    Mes plus vieux souvenirs de cette station uvale datent de 1954/55 au cours Joseph-Thierry. Chaque automne, nous consommions ce jus très goûteux. Mes parents n’étaient pas du tout bonbons et boissons sucrées, mais ce jus, GROUILLANT de VITAMINES (panacée universelle de l’après-guerre), était largement consommé par la famille, bu à la coupe ou vendu en bouteille d’un litre (bouteille “trois étoiles” apportée vide). Il serait bien que cette “institution” perdure.

    Signaler
    • Otox Otox

      A part celle de Puget, ou étaient les autres?
      Sur le cours J. Thierry, à quel niveau ?
      Merci

      Signaler
    • Avicenne Avicenne

      Il y en avait une aussi sur la plaine avant le début des travaux, je ne sais si elle existe encore maintenant.

      Signaler
  2. Olivier.h Olivier.h

    Bonjour,
    il me parait essentiel de voir perdurer la station uvale du palais de justice….à condition que le raisin utilisé soit frais- et “hexagonal”….donc il est normal que le patron plie bagages….jusqu’à l’année prochaine!
    D.H.

    Signaler
    • AlabArque AlabArque

      Raisin ‘frais’ et ‘hexagonal’, certes – mais il me semble que la grappe de raisin ‘frais’ figure parmi les Treize Desserts de Noël : après récolte, les rafles trempées dans de la cire permettaient à nos aïeux de garder les grappes intactes bien au-delà de la saison des vendanges. Sans aller jusqu’aux ‘quatre saisons’, il serait sans doute possible, même en gardant des fournisseurs locaux, de prolonger LA saison jusqu’à fin décembre …

      Signaler
  3. barbapapa barbapapa

    Quand on amenait un gamin boire une petite coupelle (la plus petite dose car le jus de raisin c’est ultra sucré), la patronne lui offrait souvent le bada !

    Signaler
  4. Brallaisse Brallaisse

    Otox,sur le cours joseph Thierry en face la rue des héros pratiquement à la sortie du métro.

    Signaler
  5. Alain M Alain M

    Bel article , apparemment sur un sujet marginal mais qui tape au cœur de préoccupations profondes et d’enjeux majeurs. Merci pour cela.

    Signaler
  6. kukulkan kukulkan

    belle découverte trop envie d’aller y gouter !

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire