À l’école Ruffi, « des concentrations de polluants sont 3 à 10 fois supérieures qu’à Trets »

Interview
le 29 Nov 2019
4

Lors du conseil municipal du 25 novembre, l'élue écologiste Lydia Frentzel a publiquement dénoncé la présence de polluants dans l'école Ruffi (3e) créant, selon elle, un "très haut risque sanitaire de génotoxicité". Chercheur au Cerege, Yves Noack dément une telle affirmation tout en soulignant des concentrations parfois dix fois supérieures à celle d'une école de Trets, incluse dans la même étude.

L'enjeu

Une étude commune à plusieurs laboratoires du CNRS révèle des taux importants de polluants dans l'école Ruffi, déjà au cœur d'une polémique liée à l'ouverture d'une nouvelle école toute proche.

Le contexte

La conseillère municipale EELV Lydia Frentzel a dénoncé lors du conseil municipal de lundi le risque que la présence de polluants faisait courir aux élèves. Pour elle, cela justifierait un transfert.

Ce lundi, dans le brouhaha de fin de conseil, la conseillère municipale EELV Lydia Frentzel tente de se faire entendre. Son intervention porte sur l’école Ruffi (3e). Comme d’autres représentants de l’opposition de gauche, elle demande le déménagement rapide des enfants installés dans les préfabriqués de ce groupe scolaire provisoire vers l’école neuve, construite à […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire