Visite de Claude Guéant sur la sécurité à Marseille : Martine Aubry en embuscade

À la une
le 29 Août 2011
5

On la disait soucieuse d’éviter Marseille et son encombrant soutien (à qui elle refuse même ce titre) Jean-Noël Guérini, mais Martine Aubry sera, comme annoncé initialement par Europe 1, en visite ce midi pour prendre le contre-pied du ministre de l’Intérieur, qui vient lui changer de préfet délégué à la Sécurité. Plus précisément à la mairie du 15/16, chez la sénatrice-maire PS Samia Ghali, quand le second sera au même moment porte d’Aix. L’ex-première secrétaire du PS, nous joue là un joli numéro d’ambush marketing. Et un très beau coup car elle sera accompagnée dans sa visite, préparée dans le plus grand secret, par ses soutiens Pierre Cohen le Maire de Toulouse et Michel Destot le Maire de grenoble et de François Pupponi, le Maire de Sarcelles. Un très, très, proche de DSK. Bien joué Martine.

Car, avec entres autres une double page dans Libé et France Soir ce matin, le sujet est en tête des agendas médiatiques nationaux, et un nombre très important de journalistes seront dépêchés pour suivre la venue de l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy à l’Elysée. Nul doute qu’ils trouveront un moment pour recueillir la version de la maire de Lille et ainsi lui permettre de bénéficier d’une large exposition médiatique, alors qu’elle accuse toujours sur François Hollande 10 points de retard dans les intentions de vote au premier tour de la primaire, qui aura lieu début octobre. Et tant pis s’il faut pour cela affronter les questions sur la convocation par le juge Duchaîne du sénateur-président du conseil général…

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. antipropagande antipropagande

    Aubry sur les pas du ministre de l’intérieur ? Elle prend pas de risque pour sa campagne ….celle veut rattraper Ségolène Royal qui est venue parler directement aux habitants des quartiers nord , pas le jour ou la ville est pleine de flics ! Opportuniste Aubry , mais pas très courageuse ……

    Signaler
  2. Seaside Seaside

    Martine Aubry “en embuscade” ? Ou juste planquée derrière l’armée de policiers venus “protéger” Guéant ! Risible.

    On dirait que la candidate socialiste, en perte de vitesse dans les sondages, copie invariablement les slogans, les projets, les idées de Ségolène Royal. Y compris sa visite dans les “quartiers Nords” ! Sauf que Ségolène Royal y est allée avant que Guéant ne mette la ville entière sous surveillance ( et en plus, juste pour une journée !…).

    (Et, au fait, l’embarrassant Guérini? Qu’en a-t-elle fait, Aubry, aujourd’hui?…

    Signaler
  3. Manipulite Manipulite

    Bien joué Martine ! En mettant l’accent sur un des principaux échecs de l’UMP c’est à dire la sécurité, elle montre qu’elle parle du problème n° 1 de Marseille. Elle a le courage de soulever cette question au coeur des quartiers nord à la différence des autres visiteurs et visiteuses qui se sont contentés des thèmes bisounours.
    Par contre elle déçoit en ne traitant pas l’hypothèque Guérini de manière claire et nette.
    Encore un effort Martine !

    Signaler
  4. Tresorier Tresorier

    Aussi lamentable et bling bling que la venue de M. Guéant !!!!

    Que Mme Aubry résolve ses problèmes : piscines réservées femmes musulmanes et juives à Lille, soutien inconditionnel à notre très “honnête” président du CG 13,sénateur maire PS toujours en fonction malgré une condamnation pour agression sexuelle, élection plus que contestable au congrès de Reims,…………..Après, elle pourra parler !!!

    Marseille semble complètement oubliée des gouvernements de gauche et de droite et depuis toujours.

    Pas de communauté urbaine depuis 1965 et pas de métropole aujourd’hui.
    Pas de financement des transports en commun de la part de l’état, du CG 13 et du CR PACA. Il ne faut donc pas s’étonner de leur étendue ridicule.
    Nombre de policiers minuscule, en baisse (ça c’est Sarko) et totalement absents dans les rues.
    Instructions recues sans doute pour laisser perdurer des zones de non droit, utiles pour de futures campagnes électorales et qui permettent, en négociant avec les caïds, de laisser quelques zones d’apparente tranquillité.
    Pas de décentralisation sur Marseille alors que Lyon et Lille par exemple ont été si bien servis.
    Laisser faire, jemenfoutisme de toutes les administrations et autorités : subventions du CR a des associations inexistantes (mais M. Vauzelle n’était pas au courant), “affaire Guérini” touchant toutes nos collectivités, successions aristocratiques de nos élus (Jibrayel, Guérini, Andrieux, Masse, Weygand, …), clientélisme généralisé (fini parti, sur-effectifs des employés territoriaux pour un résultat inexistant,…), …..

    Donc, Mme Aubry ne peut guère faire le cake à Marseille quand on voit les résultats du PS chez nous, pas plus que Guéant ou Sarko (ils ont oubliés leurs karcher et leurs discours).

    Enfin, Mme Aubry, le maire de Marseille s’appelle Gaudin (mais on ne sait pas à quoi il sert) et non M. Pupponi. Il ne faut pas confondre Marseille et Sarcelles.

    Encore une preuve que vous ne connaissez pas notre ville et que vous devriez y venir plus souvent pour la connaitre (mais en vous taisant).

    Signaler
  5. pmo pmo

    Ce ne sont pas les cartes dont vous disposez qui comptent,mais l’usage que vous en faites……n’est-ce pas Mme AUBRY ? Vu la tête de GUEANT et du ravi de MARSEILLE…j’ai l’impression que la convalescence du ministre n’est pas terminée….la GARDERE prends garde,tu ignores où tu as mis les pieds !!!!!

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire