Un navire de la CMA CGM a échappé à une attaque de pirates vendredi dernier grâce à la marine indienne

À la une
Pierre Boucaud
31 Jan 2011 0

Royal au bar (de la marine). Pour Jacques Saadé et la CMA CGM, le vendredi 28 janvier est assurément à marquer d’une pierre blanche. Et ça tombe bien car les armateurs sont plutôt du genre supersticieux.

Comme Marsactu vous l’a raconté, Jacques Saadé a totalement repris le pouvoir chez lui ce vendredi en se faisant nommer président-directeur général du 3e armateur mondial, c’est à dire seul maitre à bord après dieu, après un exercice 2010 plutôt annus horibilis.
Au moment où les bouchons de champagne faisaient les derviches tourneurs en haut de la tour Zaha Hadid, où Saadé a installé son nouveau bureau, pour fêter l’arrivée du groupe turc Yldirim comme nouvel actionnaire, un des navires de la flotte CMA, le Verdi, subissait une attaque de pirates, en plein milieu de la mer d’Arabie, à 300 milles au large du port de Kochi, sur la côte Sud-Ouest de l’Inde.
Tout commence vendredi matin quand le porte-container de l’armateur marseillais déclenche un message d’alerte car il est poursuivi par deux bateaux rapides, remplis à ras bord de pirates. La marine indienne intercepte l’appel au secours du Verdi et envoie un avion sur zone, comme on dit à navale. Les pirates abandonneront leur proie pour rejoindre leur bateau-mère, un bateau de pêcheurs thailandais qu’ils avaient capturés en avril dernier. Après une petite bataille navale, la marine indienne réussira à couler le bateau, à arrêter 15 pirates, apparemment somaliens, et à libérer les otages thaïlandais.
Une journée qui s’est plus rapidement terminée pour la CMA, que lors de la prise d’otage de leur navire de croisière le Ponant. Tout leur réussit on vous dit. « Nunc est bibendum » ( La galère d’Obélix)

Un lien les pirates ont perdus 2 de leurs bateaux-mères en 2 jours sur le blog bruxelles2.eu

Un lien Indian Forces destroy pirate mother ship

Un lien captured somalian pirates brought to Mumbai , le reportage vidéo de la télé indienne ndtv

kochi
Kochi, Kerala, Inde

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE SPECIALE – 2 MOIS pour 2€

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.


Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire