Un arrêté de péril va déloger des familles roms accueillies sur un terrain depuis cinq ans

Actualité
Rabha Attaf
22 Fév 2019 9

Depuis 2014, des Roms vivaient à l'abri des regards sur un terrain privé situé à la Pomme, avec l'assentiment du propriétaire. Or, en janvier, un arrêté de péril frappe l'ensemble de la parcelle du fait de l'état de l'ancienne bastide et du mur d'enceinte. L'arrêté fait suite à un signalement du voisinage, qui pourrait bien causer l'évacuation des lieux.

Le propriétaire Louis Alessandrini en conversation avec Ramona Lakatouche.

Le propriétaire Louis Alessandrini en conversation avec Ramona Lakatouche.

Vu de l’extérieur, le passant ne voit rien. Un mini-camp de Roms s’est pourtant niché dans une propriété privée d’un quartier résidentiel du 11ème arrondissement de Marseille, située juste en face de la station TER de la Pomme. Il faut monter sur la passerelle traversant le boulevard Pierre Ménard pour apercevoir, à travers les arbres, […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Profitez de notre offre découverte 1 euro le 1er mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous


A la une

Portes ouvertes au Bastion social Marseille et manif pour les fermer
Il n'y aura peut-être pas beaucoup de bougies, mais la première est soufflée. Ce samedi, le Bastion social Marseille fête le premier anniversaire de...
L’usine de chocolaterie de Saint-Menet s’est arrêtée sans un bruit
Repérable pendant longtemps à l'odeur de chocolat qui s'en dégageait, l'ex-usine de Nestlé à Saint-Menet (11e) n'est désormais qu'une silhouette industrielle vidée de toute...
[Vidéos] “Ma prof m’a dit de ne pas dire que je viens de Félix-Pyat”
Ce jeudi, à 20 heures, Marsactu organise son septième débat au Théâtre de l'Oeuvre. Pour cette soirée, nous avons choisi de nous pencher sur...
L’horizon professionnel restreint d’une jeunesse défavorisée
Marsactu organise un nouveau débat de Marsactu ce jeudi soir, "Jeune, insère toi si tu peux". Pour réserver vos places, rendez-vous ici.Il a tout...
Le collectif Riverains de la plaine, avatar d’un quartier fracturé par la rénovation
Ils ont fait irruption dans le débat à l'automne, tandis que le chantier de rénovation de la Plaine s'installait sous les jets de pavés...
La halte ferroviaire d’Arenc, cinq ans et puis s’en va
Au pied de la tour La Marseillaise, un panneau estampillé SNCF et une machine pour éditer des billets signalent la présence d'une voie unique...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire