Soutenu par les macronistes, Muselier à Paris pour calmer la colère des LR

Décryptage
le 4 Mai 2021
6

Le soutien de la majorité présidentielle à Renaud Muselier met la droite dans l'embarras. Ce mardi, elle étudiera même l'option de la constitution d'une nouvelle liste, portée par les plus fervents des opposants à Emmanuel Macron, soucieux d'envoyer un message à un an de la présidentielle.

Photo : Emilio Guzman

Photo : Emilio Guzman

L'enjeu

Face à un RN annoncé très haut, le président de région sortant veut afficher sa force dès le premier tour.

Le contexte

En annonçant le soutien de la majorité présidentielle à Renaud Muselier, Jean Castex a profondément divisé la droite.

Dans les rues de Marseille, à moins de deux mois des élections régionales, les militants ont commencé les opérations de collage. “Notre région d’abord”, clame Renaud Muselier sur ses affiches. En bas, rien, pas de logo, comme un résumé du paradoxe : la liste du président sortant ne sera étiquetée ni LR, ni LREM. Mais […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    Ah lala! Ces querelles d’appareil…Ces combats de coq pour les poules/électeurs qui dans le poulailler de mon grand-père faisaient l’opinion…!
    Pourquoi les électeurs.trices ne regardaient pas les programmes plutôt que de participer avec les médias à ces courses de chevaux ou à ce bal des egos…?
    Par ailleurs médias et ”hommes et femmes” politiques font tous pour que les électeurs ne lisent plus les programmes/promesses.
    Suis désolé que Marsactu participe à ces pseudo-combats. Faut il que l’électeur soit bien abaissé, amoindri, rapetissé, atrophié pour que cela distrait le bon peuple et fasse travailler les journalistes…?!
    En fait sur le plan national notre bon Président de droite veut que la vieille droite se fragmente, ce me semble plutôt simple sous prétexte de R.N.. Non?

    Signaler
    • Jacques89 Jacques89

      ♫…ça faisait des conciliabules chez les cocotes en courroux…coq au vin.♫ Il a chaud aux fesses paraît-il notre ouinouin…finirait bien comme le coq ?

      Signaler
  2. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    fassent travailler…

    Signaler
    • Jb de Cérou Jb de Cérou

      Il n’a jamais eu le courage de faire la même chose face à Gaudin pour tenter sa chance à Marseille. Ferait-il des “progrès” en courage politique?
      Face au RN; il semble bien que seul un front républicain soit la seule solution par défaut. Le ralliement de Castaner en faveur d’Estrosi s’imposait, mais aucune contrepartie sérieuse n’avait été dégagée et mise en oeuvre.
      Affaire à suivre pour notre belle région: que fera la gauche? que feront les résidus régionaux du LR?
      Pourrait-on s’entendre a priori sur un pacte républicain autour du meilleur au premier tour, quel qu’il soit?

      Signaler
    • Jacques89 Jacques89

      Vu les compétences des régions, entre nous, il n’y a pas trop de soucis à se faire. L’année prochaine ça pourrait bien être plus dur à avaler et j’entends déjà nos représentants de la gogôche stigmatiser les abstentionnistes comme s’ils étaient responsables de leur attentisme maladif.

      Signaler
  3. Brallaisse Brallaisse

    La gauche, laquelle ? . Celle qui passe son temps en correctionnelle, les idéologies verts, les révolutionnaires de comptoirs emmenés par Melanchon ?. Compliqué.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire