Sophie Joissains, itinéraire d’une héritière

Portrait
le 23 Sep 2021
9

Ce vendredi, Sophie Joissains, 51 ans, remplacera sa mère, Maryse, dans le fauteuil de maire d'Aix-en-Provence. Retour sur une trajectoire où famille et politique sont intimement imbriquées depuis plus de 40 ans.

Sophie Joissains (UDI), lors de la séance d'installation de Renaud Muselier à la tête de la région Provence Alpes Côte d'Azur, le 2 juillet dernier. Elle est sa 4e vice-présidente en charge de la culture. (Photo Emilio Guzman)

Sophie Joissains (UDI), lors de la séance d'installation de Renaud Muselier à la tête de la région Provence Alpes Côte d'Azur, le 2 juillet dernier. Elle est sa 4e vice-présidente en charge de la culture. (Photo Emilio Guzman)

Telle l’héritière d’une PME familiale, ce vendredi 24 septembre, Sophie Joissains s’assoira dans le fauteuil qu’ont occupé deux autres Joissains avant elle. Alain, son père, de 1978 à 1983. Maryse, sa mère, de 2001 à 2021. Maire à son tour, comme ses parents avant elle, l’ex-sénatrice et actuelle vice-présidente (UDI) de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Sophie Joissains a un enfant, la suite est donc assurée.

    Signaler
  2. TINO TINO

    Aix sous ses airs de ville cultivée, polie, bourgeoise, se voulant l’antithèse de Marseille la vulgaire, n’est en réalité qu’une petite ville ordinaire et vulgaire elle aussi.

    Signaler
    • Zumbi Zumbi

      “cela signifie que l’on m’a tranmis… des valeurs, des envies”
      Nous voilà rassurés.

      Signaler
  3. Manipulite Manipulite

    La perpétuation des mandats Joissains s’explique par la frousse des Aixois de l’incurie marseillaise qui est le contre exemple absolu de gestion municipale. A cela s’ajoute largement un système construit sur la base clientéliste (embauches à la mairie et satellites, logements, petits arrangements accordés, goûters du 3ème âge…). Ceci constitue un matelas électoral assurant de passer aisément le 1er tour dans presque tous les quartiers y compris dans le quartier populaire du Jas de Bouffan.
    Les Aixois passent 6 ans à critiquer Joissains puis votent pour elle(s).
    Ajoutez à cela une opposition de gauche et écolo aux discours d’extrême gauche ( à Aix ! ) et une candidate LREM sortie de nulle part mais surtout dans le sillage de Macron et sans ancrage territorial ancien.
    A Aix le livret de famille a remplacé le bulletin de vote.

    Signaler
  4. BRASILIA8 BRASILIA8

    du savoir ( pour arriver et rester au pouvoir), des valeurs (à conditions de ne pas se faire condamner), des envies (toujours plus )
    S.V.E. c’est l’A.D.N. des Joissains

    Signaler
  5. Alain PAUL Alain PAUL

    C’est grâce à Petel et Pena qu’on en est là.
    ils avaient tout ce qu’il faut pour prendre la mairie avec un peu de jugeote.
    Qu’ils arrêtent de se plaindre

    Signaler
  6. Dark Vador Dark Vador

    Alain, le mari, chef de cabinet de sa femme (un poste, un salaire) + attaché parlementaire de sa fille sénatrice (un poste, un salaire). Maryse Maire (un poste, un salaire) + Présidente de la Communauté des pays d’Aix (un poste, un salaire). Sophie, collaboratrice de sa mère (un poste, un salaire).
    Je serai curieux de connaître le total de ses émoluments qui enrichissent cette précieuse famille…

    Signaler
  7. Dark Vador Dark Vador

    …CES émoluments…

    Signaler
  8. Alain PAUL Alain PAUL

    Ca ne change rien au fait que l’opposition aurait pu et du gagner les dernières municipales

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire