Sabrina Agresti-Roubache et Lionel Royer-Perreaut, les ambitieux néo-députés de la Macronie

Reportage
par Coralie Bonnefoy & Suzanne Leenhardt
le 20 Juin 2022
9

La conseillère régionale et le maire des 9e et 10e arrondissements sont, finalement, les deux nouveaux visages de la majorité présidentielle à Marseille. Deux personnalités fortes, différentes mais unies par une indéniable ambition politique.

Ce dimanche 19 juin, Sabrina Agresti-Roubache a gagné deux choses. Un maillot de l’OM bleu azur floqué à son nom que lui tend un petit garçon – “parce que tu es une championne”, sourit la mère du garçonnet. Et un siège, pas acquis d’avance, au Palais Bourbon. Il est un peu plus 22 h 30 […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Coralie Bonnefoy
Suzanne Leenhardt

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. julijo julijo

    deux nouveaux visages pour macron, qui sont deux vieux visages de lr dans nos secteurs. leur ambition n’a pas d’odeur, la place est bonne.
    c’est amusant de noter que leur envie de gagner est inversement proportionnelle à la chute, à la disparition de lr dans les bdr. qui reste-t-il pour envisager une remontada de la “droite et du centre” ?
    finalement, je l’ai déjà dit, je préfère un parachuté qui ne tourne pas avec le vent, mais opère un simple détour géographique, à ces deux ex lr qui ont les dents qui trouent la moquette.

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Adoubée par Gaudin en personne, Mme Roubache est peut-être jeune, mais elle incarne désormais cette vieille droite qui a coulé et fracturé Marseille. Une droite sans plus de conviction qu’une girouette, à part la volonté de durer, dont LRP est la caricature.

      Les plaintes de Mme Roubache sur le front républicain qui n’aurait pas bien fonctionné en sa faveur sonnent curieusement, quand on voit le nombre de candidats RN élus grâce à des reports de voix LREM au détriment de la gauche. C’est une leçon qui ne sera pas oubliée.

      Signaler
    • Jeannot Jeannot

      Encore Gaudin ? J’avoue être perdu par cette référence incessante qui n’a plus aucun sens ni réalité

      Signaler
    • julijo julijo

      @…! plus aucun sens ? gaudin ? c’est une blague !

      il a défiguré la ville, vendu tout par petits bouts, a fait le despote, a promené son incompétence et sa roublardise dans tous les domaines de la cité…et ….etc.
      les cicatrices des activités de gaudin et de sa nullicipalité sont énormes et visibles, la ville sera en “traitement” longtemps avant d’effacer les dégats. et certains sont irréversibles.
      perdu ? allez faire un tour dans les musées, les écoles, les TC, les impôts….

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      La référence à Gaudin – qui pourrait en effet avoir l’élégance de se cacher – est juste liée à un petit fait d’actualité : peu avant le premier tour, Mme Roubache a publié une vidéo où l’ancien maire lui apportait un soutien chaleureux. Je ne sais pas s’il s’agissait du baiser de la mort, mais quand on prétend incarner le renouvellement, on ne se réclame pas fièrement de celui qui a laissé la ville en déshérence pendant un quart de siècle.

      Signaler
  2. Tarama Tarama

    Merci à Marsactu d’arrêter de parler de “nouveauté” pour des figures et des noms que l’on voit depuis des décennies.
    Merci de ne pas participer au story-telling médiocre de ces gens et des autres médias.
    Vraiment.

    Signaler
  3. Richard Mouren Richard Mouren

    …..le transfuge des Républicains qui avait choisi de soutenir Macron dès février dernier…. Dès Février, c’est au deuxième degré, j’espère. ….Qui a attendu février…. devrait-on dire. Bon, Martine a fait mieux que lui…..

    Signaler
  4. jemamo13 jemamo13

    C’est vraiment à gerber la politique dans les BDR!

    Signaler
  5. TINO TINO

    Qualité de l’une, être bonne copine des Macron. Qualités de l’autre, souple comme les girouettes, mais rigide dans la direction des ressources humaines ( allez faire un tour à 13 habitat en ce moment…..). Le 13, entre le rn et ces gens là, n’est pas le chiffre porte bonheur…..

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire