Roms : obligés de se battre, même pour une table ronde

À la une
Jean-Marie Leforestier
17 janvier 2012 5

Une nouvelle expulsion devrait avoir lieu demain matin sur un terrain de la Capelette. L’éternelle errance des Roms se poursuit à Marseille. Ce matin, les associations de soutien à ces populations, les partis de gauche et trois syndicats ont publié une lettre ouverte au préfet de région Hugues Parant et au maire de Marseille de

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 € par mois

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE

Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l'Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l'indépendance de votre journal



5
commentaires

Commentaires

Abonnez-vous pour voir les commentaires.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire