[Repas de familles] “Notre chantilly c’est la madeleine de Proust des Marseillais”

Série
le 16 Août 2022
5

De l'apéro au café. Avec cette série d'été, Marsactu s'attache à cinq dynasties familiales qui font manger et boire Marseille. L'heure du dessert a sonné : fruits, glaces ou biscuits s'accompagnent souvent d'un rien de crème fouettée. Un rituel qui, depuis 105 ans, doit pour beaucoup à Joseph Ganteaume et ses descendants, créateurs du Royaume de la chantilly.

Dans la boutique du Royaume de la chantilly de la place Sébastopol (5e). (Photo Emilio Guzman)

Dans la boutique du Royaume de la chantilly de la place Sébastopol (5e). (Photo Emilio Guzman)

BOF. L’histoire de la famille Ganteaume tient pour beaucoup dans ces trois lettres-là. Rien à voir avec une quelconque interjection exprimant le manque d’intérêt. Au contraire, ce sont là des lettres de noblesse : car le BOF est ce crémier qui vend beurre, œufs et fromage. Comme c’est le cas dans les différentes boutiques du […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Très bel assortiment de produits, notamment et surtout en fromages.Un seul défaut,les prix qui sont exhorbitants à appellation fromagère égale.

    Signaler
    • barbapapa barbapapa

      Attention, il y a appellation et appellation, un AOP Comté “fermier” est totalement différent d’un AOP Comté, il y a aussi des différences de temps d’affinage… Il y a “Manchego” et “Manchego” celui qui fait presque 30 € le kg est totalement différent de celui à 22 ou 23 €, ne serait-ce par la croûte qui est comestible pour l’un et en produits plastiques non comestibles pour l’autre, le lait cru, le temps d’affinage, etc.

      Signaler
  2. LN LN

    Alors ça, c’est une sacrée madeleine ! Je pensais que ça avait disparu. Ma mère nous envoyait régulièrement au “Royaume” de la rue Clovis Hugues acheter une barquette de Chantilly (je reconnais la ficelle bleue qui nouait un papier blanc épais) Au retour, on s’arrêtait chez “ma chérie”, boulangère plantureuse rue F. Barbini pour acheter des “bijoux” (maintenant on dit chouquette 🥴) avec de gros morceaux de sucre. On les tranchait par le haut et on les remplissait de chantilly…. Oh misère le régal !
    Je vais aller au Redon ca m’a tout réveillé. Merci

    Signaler
  3. Brallaisse Brallaisse

    Vous avez raison Barbapapa , mais je le confirme bien à appellation identique , c’est un peu un braquage. Après les produits sont bons , comme ailleurs aussi, mais chers.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire